Partage & Ecoute - Part I - Lecture Collective

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Partage & Ecoute - Part I - Lecture Collective

Message par feuille le Mar 11 Juil - 15:32



Nous aimerions donner la parole a chacun, d'une maniere plus libre et plus personnelle, sans limiter la pensee a une seule question.
Pour cela nous ouvrons une nouvelle section destinée a la lecture collective de la Thora et de la Bible .


Nous inaugurons cette premiere partie de Partage & Ecoute par la lecture du chapitre - Ecclesiaste -


Le fonctionnement sera le suivant :

*Chaques membres, moderateurs, administrateurs est invité a se porter volontaire pour resumer un chapitre du livre - Ecclesiaste -

* Une premiere personne se porte volontaire pour Le premier chapitre , du verset 1 au verset 18, elle y explique de maniere libre ce qu'elle y comprend, elle y apporte son point de vue personnelle si elle le souhaite, la relation qu'elle peut y voir avec le monde d'aujourd'hui, ou bien vis a vis de sa propre experience, ect .. la parole est libre, vous pouvez deriver sur ce que vous souhaitez, tant que ca reste dans le cadre de l'echange fraternel. Faites au feeling. Inutile de se forcer non plus si vous n'avez rien de particulier a dire.


* Les autres membres peuvent de maniere spontanée, sur une courte duree, reagir a la lecture qui a ete faite, puis ensuite la seconde personne volontaire se charge de faire un resumé du chapitre 2 , verset 1 a 27.
Et ainsi de suite jusqu'a la fin du livre .

* Si les membres ne se sont pas manifesté d'eux meme, nous enverrons par message privé une invitation a la lecture, qu'il vous sera naturellement possible de refuser.

*Les invités qui n'ont pas de compte peuvent aussi participer.
Pour cela enregistrez vous sur cette page en donnant votre nom, et un chapitre vous sera attribué .


C'est Prost33 qui commencera la lecture du premier chapitre d'ici peu.




Chapitre 1 - verset 1 a 18 - Prost 33-

Chapitre 2 - verset 1 a 27 - libre

Chapitre 3 - verset 1 a 22 - libre

Chapitre 4 ....



Bonne lecture a tous .





feuille
Admin
Admin

Messages : 259
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partage & Ecoute - Part I - Lecture Collective

Message par prost33 le Mer 12 Juil - 16:22

ECCLESIASTE CHAPITRE 1.1-18

PHASE 1 (mon approche):

Comment je perçois ce livre ?
Le livre « ecclésiaste » a pour thème le problème du bonheur.
Certains spécialistes considèrent que le « Maître », cité dans ce livre se place au niveau de l’incroyant, pour démontrer que la vie sans Dieu n’a pas de sens.

PHASE 2 (dimension historique):

Qui a écrit le livre « ecclésiaste » ?
Le personnage qui s’exprime dans le livre est présenté comme un fils ou un descendant de David, qui a été roi à Jérusalem.
Une personne qui a fait progresser la sagesse comme personne, elle est riche et a réalisé de grands travaux.
Il est même dit que cette personne possédait un harem constitué de nombreuses femmes. Cette personne s’appelle Salomon.
Salomon succède à son père et devient roi d’Israël en 970 à 931 avant Jésus Christ.
Cependant Salomon pourrait ne pas être l’auteur de ce livre, car le mot « Salomon » n’y est pas, mais plutôt le mot « Maître ».
Ce qui pourrait nous dire que l’auteur était tout simplement un proche de Salomon. Son nom n’est pas connu à ce jour.
Salomon a écrit plusieurs livres comme « le livre des proverbes », le livre « le cantique des cantiques », quelques psaumes et on lui attribue le chapitre « ecclésiaste 12 ».
Lorsque son père David était en train de mourir, Salomon n’avait que 12ans et voici les paroles que son père lui avait dit : « Je m'en vais par le chemin de toute la terre. Sois fort et montre-toi un homme. Prends garde à Dieu, ton Dieu, pour marcher dans ses voies et garder ses statuts, commandements et ordonnances, comme il est écrit dans la Loi de Moïse afin que tu réussisses dans tout ce que tu feras et où que tu te tourneras. »

A quelle date est apparu ce livre ?
Selon une recherche, ce livre « ecclésiaste » est apparu aux alentours de 250 avant  Jésus-Christ.

PHASE 3 (dimension littéraire):

1ère PARTIE DE CE CHAPITRE

1 Voici ce que dit le Maître, fils de David, roi à Jérusalem :
Thèse
2 Vanité des vanités, dit le Maître, oui, vanité des vanités, tout est dérisoire.
Prologue : rien de nouveau sous le soleil
3 Quel avantage l'homme retire-t-il de toute la peine qu'il se donne sous le soleil ?
4 Une génération s'en va, une autre vient, et la terre est toujours là.
5 Le soleil se lève, le soleil se couche, et il se hâte vers l'endroit d'où il devra de nouveau se lever.
6 Le vent souffle vers le sud, puis tourne vers le nord, il tourne, et tourne encore, et reprend les mêmes circuits.
7 Tous les fleuves vont se jeter dans la mer, mais la mer n'est pas remplie. Les fleuves ne cessent de couler toujours vers le même endroit en suivant leur cours.
8 Tout est en travail, plus qu'on ne peut le dire. L'œil n'est jamais rassasié de voir. L'oreille n'est jamais remplie de ce qu'elle entend.
9 Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera : il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
10 Si l'on dit : « Tenez ! Voilà quelque chose de nouveau », en fait, cela a déjà existé dans les temps qui nous ont précédés depuis longtemps.
11 Seulement, on ne se souvient plus de ce qui s'est passé autrefois, et il en sera de même pour ce qui se produira dans l'avenir : ceux qui viendront après nous n'en auront aucun souvenir.

Définition étonnante de cette phrase :
Verset 2 Vanité des vanités, dit le Maître, oui, vanité des vanités, tout est dérisoire.
Tout est vain, inutile et absurde, même le bonheur.
Tout est vanité signifie « tout est bulle de savon, feu de paille, vapeur vaporeuse ». Tout est passager, tout disparaît, tout s'évapore, le bonheur comme le malheur.

Le livre de l'Ecclésiaste décline ce qu'il y a de plus profond dans la mélancolie et le mal de vivre : le « rien ne sert à rien ». Ne pas savoir pourquoi l'on vit. C'est le sentiment de l'absurde, quand bien même on aurait « tout pour être heureux ».

L’auteur met en avant plusieurs éléments naturels, comme le soleil, le vent et les fleuves car ils sont en perpétuelles mouvements.
Il met en avant l’œil qui n’est jamais rassasié et l’oreille qui n’est jamais rempli d’entendre, des organes qui sont encore en perpétuelles mouvements selon leur fonction.

La phrase la plus importante de cette partie de ce chapitre est celle-ci au
Verset 9 Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera : il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
Ce qui veut dire qu’entre hier, aujourd’hui et demain rien ne changera, malgré des progrès humains par exemple dans le domaine de la science. La nature humaine reste la même, elle ne change pas.

2ème PARTIE DE CE CHAPITRE

La condition humaine // Où trouver le bonheur ? // La recherche de la sagesse

12 Moi, le Maître, j'ai été roi d'Israël à Jérusalem.
13 Et je me suis appliqué à étudier et à examiner par la sagesse tout ce qui se fait sous le soleil. Dieu impose aux hommes de s'appliquer à cette occupation pénible. 14 J'ai vu tout ce qui se fait sous le soleil et je suis arrivé à la conclusion que tout est dérisoire : autant courir après le vent.
15 Ce qui est tordu ne peut être redressé, et ce qui manque ne peut être compté.
16 Je me suis dit en moi-même : « Voici, j'ai fait augmenter et progresser la sagesse plus qu'aucun de ceux qui ont régné avant moi à Jérusalem. J'ai acquis beaucoup de sagesse et de connaissance. »
17 Je me suis, en effet, appliqué à connaître la sagesse, ainsi que ce qui est fou et ce qui est stupide. Et je me suis aperçu que cela aussi, c'est comme courir après le vent.
18 Car, plus on a de sagesse, plus on a de sujets d'affliction. En augmentant sa connaissance, on augmente ses tourments.

Cette partie nous démontre un homme qui a progressé dans la sagesse, la connaissance, dans ce qui est fou et stupide. Mais au final cela ne lui a rien apporté. C’est comme courir après le vent, cela n’est que futile et dérisoire. On voit par cela sa manière d’être, un profond malaise de mélancolie, voir un mal être intérieur.

PHASE 4 (dimension du lecteur):
(Le but, la conclusion que nous pouvons en tirer):

L’homme essaie sans cesse d’acquérir de la sagesse, d’acquérir de la connaissance, d’inventer de nouvelle technologie par lui-même. Il croit évoluer, ce qu’il oublie c’est qu’autrefois l’homme évoluait aussi dans la technologie, il y avait aussi autrefois des progrès dans la science comme aujourd’hui, mais cela ne peut changer la nature de l’homme.

L’homme s’invente une image à lui-même, pour que lorsqu’on le regarde, on pourrait croire que cet homme-ci est peut être meilleur que les autres ou les hommes d’autrefois.
Mais malheureusement, c’est une image trompeuse, car l’homme ne peut pas changer sa propre nature, il est pécheur et il le restera.

L’homme ne peut pas trouver le bonheur dans la sagesse, il ne peut pas non plus trouver le bonheur dans la connaissance.

Il pense peut être que lui-même à force d’acquérir la sagesse, il peut se sauver lui-même, le monde pourrait-il se sauver par la technologie ? Non, l’homme et le monde ne peuvent se sauver par eux-mêmes. La vie sans Dieu n’a pas de sens, c’est comme courir après le vent.

Prenons un exemple concret :
J’ai un ami qui a fait une formation diplômante pour se reclasser dans le monde du travail.
Lorsque celle-ci était finie, il fait une deuxième formation, puis il continue avec un contrat professionnel pour acquérir encore un diplôme.
Soit en tout déjà trois diplômes obtenus.
Mais dernièrement mon ami me dit : je vais passer mon permis transport en commun qu’il a obtenu par la suite.
Je lui ai toutefois dit qu’il courrait après le vent et qu’il ne savait où il allait, car il suit ces propres désirs, acquérir de la connaissance, des diplôme sans même savoir où cela va le conduire. Mais il continue et vient de passer son permis poids lourd, il l’a obtenu.
Dernièrement il est revenu vers moi et là encore il me dit : je vais faire une formation « sécurité incendie ».
L’homme croit qu’à force d’acquérir de la connaissance, il est meilleur que les autres, peut-être qu’il croit être au-dessus des autres ?
Il se crée une image et essaie par tous les moyens de la rendre positive, face au monde, mais malheureusement pas face à l’Eternel.

Que l'Eternel Vous Bénisse
DAVID
avatar
prost33
Modérateur
Modérateur

Messages : 45
Date d'inscription : 15/03/2017
Age : 41
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum