Extrait de la Sourate 36

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Extrait de la Sourate 36

Message par Anaska le Jeu 23 Fév - 18:24

36.1. Yâ - Sîn.
36.2. Par le Coran plein de sagesse !
36.3. En vérité, tu es du nombre des messagers,
36.4. bien engagé dans la voie de la droiture !
36.5. C'est une révélation du Tout-Puissant, du Tout-Miséricordieux,
36.6. afin que tu avertisses un peuple dont les ancêtres n'ont pas été avertis et qui, de ce fait, vivent dans l'insouciance.
36.7. La sentence prononcée contre la plupart d'entre eux s'est déjà réalisée : ils ne croiront pas.
36.8. Nous avons mis à leurs cous des carcans qui leur arrivent jusqu'aux mentons, les rendant incapables de mouvoir leurs têtes ,
36.9. Nous leur avons barré les voies par-devant et par-derrière et Nous leur avons bandé les yeux, au point qu'ils ne peuvent plus rien voir. 
36.10. Il leur est donc égal que tu les avertisses ou que tu ne les avertisses pas. Ils sont réfractaires à toute croyance. 


nous avons là un peuple qui n'a jamais été averti. Allah ne peut donc pas leur en vouloir s'ils vivent dans l'insouciance
et pourtant quand il leur envoie enfin un messager, il a déjà condamné la plupart d'entre eux et pour se justifier, il les empêche de croire.

n'est ce pas à la fois incohérent et pervers ?

_________________
Je ne suis qu'un individu de plus dans le rouage dans la vaste machine cosmique. Moi, qui croyais être libre et autonome, je ne suis qu'une poussière dans l'univers....Nassim Haramein
avatar
Anaska
Admin
Admin

Messages : 331
Date d'inscription : 20/05/2016
Religion : Sans religion

http://foietreligion.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par SKIPEER. le Jeu 23 Fév - 18:26

Sourate "Yâ-Sin", Ses mérites

Abou Hourayra Que DIEU l'agree rapporte que Le Prophète paix sur lui  a dit: 
"Toute chose possède un coeur, le coeur du Coran est la sourate Yâ-Sîn. (sourate 36)" 
[Rapporté par El-Bezzâr]

D'après Abî Hurayra :rara, Le Prophète paix sur lui  a dit:
"Celui qui récite Yâ-Sîn durant une nuit, par désir de la Face d'Allah, Allah lui pardonnera cette nuit."
[Rapporté par Eddârimî, Ibn Mardawih et El-Bayhaqî]

D'après Ma'qal Ibn Yasâr, le Prophète paix sur lui a dit : 
"Yâ-Sîn est le coeur du Coran ; tout serviteur qui la récite en vue de gagner la Face d'Allah et la demeure de l'au-delà, Allah lui pardonnera ses péchés passés; récitez-là sur vos morts". 
Rapporté par Ahmed, Aboû Dâoud, Ennisâï, Ibn Mâdja, Mohammed Ibn Nasr, Ibn Habbâne, Ettabarâni, El-Hâkem et El-Bayhaqî.

L’imam Ahmed rapporte d’après Ma’qel Ben Yassar que le
 Messager de Dieu - qu’Allah le bénisse et le salue - a dit: «Lisez la

sourate Ya Sin sur vos morts». En expliquant ce hadith, les ulémas ont dit que grâce à cette lecture, la miséricorde de Dieu descend sur le mort et son âme est recueillie facilement.
avatar
SKIPEER.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par icare. le Jeu 23 Fév - 18:27

Je suis certains que tout apport ne servirait à rien .

Parler de justice implique de parler de mérite .

Nous savons que des gens parmi ce peuple ont cru à la révélation . Donc pourquoi certains ont cru et d'autres non ?

certains ont été égarés et d'autres non ! Pourquoi si ce n'est une question de mérite ?

MAintenant dans le verset le terme utilisé en arabe et la négation de placer sa confiance (la yu'minu) 

Nous savons que ceux dont il est sur qu'ils iront en enfer sont ceux qui font acte de mécréance ( alladhina kafaru) les kafirs . 
J'ai déjà dit que le terme kafir n'a rien à voir avec la croyance . 
Mais nous savons que ceux qui placent leur confiance en Dieu (amana) et qui pratiquent les bonnes oeuvres auront le salut . 
Or il me semble que le coran n'est pas explicite sur ceux qui ne croient pas (la yu'minu) .
Il est possible de faire un parallèle avec les premiers versets de la sourate 2 . 
Les 5 premiers versets mentionnent ceux qui auront le salut , et les versets 6 et 7 mentionnent les kafir , les autres versets mentionnent les hypocrites .

Dans les 5 premiers versets le verbe utilisé est amana et et dans les deux autres versets il est question d' aladhina kafaru et ce verset se termine par un chatiment .

Donc justice ou perversion je ne sais comment peut juger si nous ne savons pas ?

J'anticipe les autres réponses , le sujet sur le déterminisme/liberté est bien trop complexe pour que l'on puisse débattre dessus .
avatar
icare.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par salamsam. le Jeu 23 Fév - 18:29

C'est ainsi également que j'avais compris ces versets mon cher Skeeper. Je suis heureux de voir que ma compréhension est en accord avec Ibn Kathir.

A titre personnelle j'ai toujours compris que la prédestination ne comprenait pas la Foi, qui elle résulte d'un choix, mais que la predestination concerne des evenements de la vie. A l'homme ensuite, durant les evenements de sa vie, d'oeuvrer en bien ou en mal et d'être croyant ou non croyant. 

Mais comme le dit Icare, la où commence la predestination et la où commence le libre arbitre est un sujet qui nous dépasse. Je me souviens vaguement d'un hadiths authentique du Sahih d'Al Bukhari dans lequel le prophète expliquait en faisant un shéma sur le sol, en quoi consistait la prédestination. Mais je ne m'en rappelle que trop vaguement pour en parler davantage.
avatar
salamsam.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par rosarum. le Jeu 23 Fév - 18:33

SKIPEER a écrit:

Code:
d’après Ibn jarir, Dieu savait d’avance (omniscience) que la plupart d’entre eux ne vont pas croire et renieront le message  et se révolteront contre la Prophète Mohammed paix sur lui

forcément qu'il le savait puisqu'il est Dieu, mais pourquoi intervient il pour les empêcher de croire ?
s'il n'intervenait pas,  que se passerait il ?

d'autre part cette exégèse enfonce une porte ouverte. Que certains croient à une révélation et d'autres non n'est pas une grande découverte.



icare a écrit:



Code:
Donc justice ou perversion je ne sais comment peut juger si nous ne savons pas ?

sur le fond, renoncer à porter un jugement, c'est accepter la  tyrannie.

sur la forme, il s'agit bien ici de condamner des créatures sans même leur laisser une chance alors qu'ils n'ont rien fait de mal puisqu'ils n'ont pas été avertis c'est donc qu'il sont mauvais par nature

icare a écrit:
J'anticipe les autres réponses , le sujet sur le déterminisme/liberté est bien trop complexe pour que l'on puisse débattre dessus .

c'est effectivement un sujet complexe et inépuisable, mais  nous sommes ici clairement dans un cas de prédestination, aggravé par une intervention divine pour s'assurer qu'elle se déroule comme prévu.
avatar
rosarum.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par icare. le Jeu 23 Fév - 18:35

Non je ne vois pas les choses comme cela . Des gens qui vivent dans l'insouciance ne signifie qu'ils sont mauvais par nature . 
Si des gens parmi ce peuple se sont convertis (la grande majorité) c'est que finalement il y a une raison a cette non guidance .

Et cette raison reste dans le mérite , qui mérite et qui ne mérite pas . Le fait que Dieu sache est un autre débat .
Ensuite au sujet de l'action divine , le musulman dit que Dieu l'a crée . Or je suis bien suite a un rapport entre mes parents . 


Et je ne vois pas de condamnation c'est a dire jugement puis châtiment . Mais vivre dans l'insouciance . 
avatar
icare.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par salamsam. le Jeu 23 Fév - 18:37

Non au contraire rosarum, pour que Dieu scelle le coeur d'un homme il faut au contraire qu'il ait commis de trés grave faute. ET vivre dans l’insouciance ne pardonne pas tout. Ils ont par exemple, pratiqué des sacrifices humains en enterrant vivante des petites filles. Voila une faute qui peut amener Dieu à sceller le coeur à des personnes qui vivent dans l'insouciance.

Comme je l'ai dit dans mon précedent post, l'Islam nous enseigne qu'il y a un degrés de predestination et un degrés de libre arbitre. Hors tout mal que nous faisons nous en sommes les seuls responsables. Et il y a des fautes qui, à travers l'acte en lui même mais aussi à travers l'orgueil vont éloigner de Dieu. Et pour certain leurs coeurs à été scélé car ils ont commis des fautes immenses. Ils n'entendront jamais la Parole de Dieu. Ce fut le cas de certains des idolatres de la Mecque.

Dieu Juge en toute Justice. Et l'homme est seul responsable du mal qu'il fait. Il y eut des idolatres qui ont combattu le prophète Mohamad(pbsl), qui prirent les armes contre lui, et qui pourtant avant leurs morts, recurent la Misericorde de Dieu et devinrent croyant. Donc les hommes dont parle ces versets ont dut commettre une faute inouie.
avatar
salamsam.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par gerard. le Jeu 23 Fév - 18:38

ici les carottes sont cuites 

36.7. La sentence prononcée contre la plupart d'entre eux s'est déjà réalisée : ils ne croiront pas.
36.8. Nous avons mis à leurs cous des carcans qui leur arrivent jusqu'aux mentons, les rendant incapables de mouvoir leurs têtes ,
36.9. Nous leur avons barré les voies par-devant et par-derrière et Nous leur avons bandé les yeux, au point qu'ils ne peuvent plus rien voir. 

quoi qu'ils fassent , ils sont voués aux carcans .
même s'ils donnent a boire a un chat qui a soif , ou s'il regrettent d'avoir enterrés leur enfants vivants , aucune miséricorde pour eux.
le Calife Omar avait une larme quand il pensait a sa fille enterré vivante qui s'accrochait a sa barbe .... pour lui miséricorde et pardon ... un calife voyons ... 
avatar
gerard.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par salamsam. le Jeu 23 Fév - 18:39

Omar Ibn Al Kattab n'a jamais enterré vivante une de ses filles. C'est un hadith totalement faux auxquels tu te referes, et bien evidemment tu es encore allé nous chercher un men songe colporté par un site d'extrême droite. Gerard, parle de notre religion, pas de ce qu'en disent les site de propagande islamophobe. 


- Il n’est pas mentionné dans les livres de la sunnah, de hadith, de athars ou d'histoires.

- Son origine est inconnue sauf auprès des ennemis Rawâfidh sans preuves ni arguments

- Il est connu que la 1ère femme que Omar épousa fut Zaynab la sœur de 3othman Ibn Madh3oun et de Qudâmah.


Enfin que Dieu ait put Pardonner à des personnes ayant commis un tel acvte, à l'époque où ils vivaient dans la periode anté islamique et qui ont profondément regrétté leurs actes dicter par leurs culte paien, je n'en sais rien, je ne suis pas Dieu.

avatar
salamsam.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par rosarum. le Jeu 23 Fév - 18:40

tu fais des spéculations salamsam, le texte ne dit rien de tout cela
et même s'ils ont commis des fautes, ils n'ont pas été avertis

n'y a t il pas un autre verset qui dit qu'Allah avertit toujours avant de châtier ?
avatar
rosarum.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par icare. le Jeu 23 Fév - 18:41

Ou est il question de chatiment ?
avatar
icare.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par rosarum. le Jeu 23 Fév - 18:42

ce n'est en effet pas dit dans ce passage mais c'est évoqué plus loin dans la sourate


36.30. Hélas ! Combien est triste le destin des hommes ! Aucun prophète ne vient vers eux sans qu'ils le tournent en dérision !
36.31. Ne voient-ils pas combien de générations Nous avons anéanties avant eux et qui ne sont plus jamais revenues,
36.32. alors que toutes, sans exception, comparaîtront devant Nous? 

36.61. Ne vous ai-Je pas dit de M'adorer, Moi, puisque c'est là la Voie du salut?
36.62. Satan a déjà égaré des générations entières parmi vous ! Y avez-vous réfléchi?
36.63. Voici donc l'Enfer qui vous était promis !
avatar
rosarum.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par icare. le Jeu 23 Fév - 18:43

c'est ce qu s'appelle aller très loin , non ?
Nous sommes déjà plus dans le sujet et remarque , mais dans un autre .
avatar
icare.
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par feuille le Ven 24 Fév - 10:04

As salam alaikoum,

Il faut preter attention au verset, il est dit :

6. pour que tu avertisses un peuple dont les ancetres n'ont pas ete avertis, ils sont donc insouciants .

Le verset est mal compris . Ici il faut distinguer 2 choses qui sont bien differentes : Il y a d'un coté le peuple, et de l'autre leur ancetres.
Ceux qui n'ont pas ete avertis, ce ne sont pas le peuple, mais bel et bien leur ancetres.

Ce que souhaite nous dire ce verset c'est que, les ancetres n'ont pas recus d'avertissement, et donc de ce fait, ils n'ont pu transmettre cet avertissement a leur tour, aux generations suivantes, enfants et petits enfants, generation qui s'avere etre aujourd'hui, ce peuple en question, c'est pour cela qu'aujourd'hui ils sont insouciants. Remarquons l'emploi du present, ' ils sont ' c'est une action qui a lieu en ce moment meme, en opposition avec ' les ancetres ' qui appartiennent aux passé.


Allons plus loin dans l'analyse,

7. En effet, la parole contre la plupart d'entre eux s'est realisé, ils ne croiront donc pas.

d'entre eux : il s'agit de ce peuple, non de leur ancetres .


10. Cela leur est egal que tu les avertisses ou que tu ne les avertisse pas: ils ne croiront jamais.

De qui parle t on ici ? d'une partie de ce peuple qui vit a ce moment la, definit par ' la plupart d'entre eux[i/] '


[i]11. Tu [peux] avertir seulement celui qui suit le rappel, et craint le tout misericordieux, malgré qu'il ne le voit pas. Annonce lui un pardon et une recompense genereuse.



Seul ceux qui pretent attention aux rappel peuvent etre avertis du chatiment. Les autres sont insouciants
Pourquoi sont ils insouciants ? parce que leur ancetres n'avait pas eu d'avertisseur .


L'avertissement vient pour rappeler, pour avertir du chatiment de la vie futur[enfer], ici symbolise par les versets 8 et 9, c'est en quelque sorte une seconde chance.
8. Nous mettrons des carcans à leurs cous, et il y en aura jusqu'aux mentons: et voilà qu'ils iront têtes dressées.
9. Et Nous mettrons une barrière devant eux et une barrière derrière eux; Nous les recouvrirons d'un voile: et voilà qu'ils ne pourront rien voir.




Si nous continuons nous avons cette confirmation par l'exemple donné par Allah.


13.Donne-leur comme exemple les habitants de la cité, quand lui vinrent les envoyés.

14 Quand Nous leur envoyâmes deux [envoyés] et qu'ils les traitèrent de menteurs. Nous [les] renforçâmes alors par un troisième et ils dirent: « Vraiment, nous sommes envoyés à vous. »
15 Mais ils [les gens] dirent: « Vous n'êtes que des hommes comme nous. Le Tout Miséricordieux n'a rien fait descendre et vous ne faites que mentir. »



Ici nous avons l'exemple de cet avertissement, dans le but consiste a repeter plusieurs fois .

Plus tard un autre avertissement

20. Et du bout de la ville, un homme vint en toute hâte et dit: « Ô mon peuple, suivez les messagers:

Finalement Allah perd patience

28.Et après lui Nous ne fîmes descendre du ciel aucune armée. Nous ne voulions rien faire descendre sur son peuple.
29 Ce ne fut qu'un seul Cri et les voilà éteints.




Amen.



feuille
Admin
Admin

Messages : 202
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par Anaska le Ven 24 Fév - 12:22

Merci feuille pour l'explication
tout est maintenant rentré dans l'ordre

_________________
Je ne suis qu'un individu de plus dans le rouage dans la vaste machine cosmique. Moi, qui croyais être libre et autonome, je ne suis qu'une poussière dans l'univers....Nassim Haramein
avatar
Anaska
Admin
Admin

Messages : 331
Date d'inscription : 20/05/2016
Religion : Sans religion

http://foietreligion.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Extrait de la Sourate 36

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum