Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Eipal le Ven 16 Sep - 11:16

Au 25.9.2016 , le sujet est marqué " Resolu " .

Il est admis que :

* Le Coran parle d'un Jesus qui n'est pas mort, et non d'un Jesus qui n'est pas sur la croix .
* La Bible francaise confirme l'elevation de l'esprit vers Dieu.
* Le Vocabulaire de la Langue francaise peine a retranscrire l'hebreux et le Grec.


-> Pas de contradiction entre Bible et Coran .









(Discussion Coran 7.3, debut )

Selon l'interprétation de Prisca une ex juive devenu chrétienne i

7. C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : "Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur! " Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent.

Dieu nous a transmis le Coran dans lequel se trouvent des Versets faciles à comprendre, ces Versets constituent l’essentiel du Livre, et des Versets qui peuvent être déclinés de plusieurs façons. Il  y a une toute évidence que l’homme qui fait preuve d’honnêteté sachant que Dieu par sa nature est bon, cet homme trouvera toujours une interprétation tendant vers le bien. Ces hommes qui eux préméditent leur intention de nuire auront tôt fait de décliner des Versets pour accomplir le mal. Mais personne réellement ne connaît la véritable interprétation, seul Dieu bien entendu. Aussi les personnes ayant le sens aigu de la méthode, à l’esprit logique, sauront reconnaître Dieu dans le Coran, seulement il faut pour cela avoir assez d’intelligence.

Ce Verset est prophétique. Il énonce que des personnes aux mauvaises intentions s'emparent du Coran et Dieu nous explique que réellement, le Coran est pris comme prétexte et non pas comme motivation dans le crime.
avatar
Eipal

Messages : 194
Date d'inscription : 16/06/2016
Religion : musulman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Eipal le Ven 16 Sep - 11:17

Ma réponse

Le fait qu'une parole soit sans équivoque, veut dire qu'elle est suffisamment claire et précise pour servir à distinguer les vraies relations des fausses et les commandements guidant au bon chemin de ceux menant à l'égarement. Tout le Saint Coran est, dans ce sens, d'une parfaite clarté et est dépourvue de toute ambiguïté, conformément à ce qu'Allah, l'Exalté, dit:
C'est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d'un Sage, Parfaitement Connaisseur de Sourate 11
et
Voici les versets du Livre plein de sagesse de la Sourate 10

Le fait qu'une parole soit analogue et semblable à une autre, veut dire qu'elles attestent réciproquement la véracité de leurs contenus. Tous les versets coraniques sont, dans ce sens, assimilables les uns aux autres sans ni contradiction ni confusion; Allah, l'Exalté, dit:
Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions! de la Sourate 4
et
Allah a fait descendre le plus beau des récits, un Livre dont (certains versets) se ressemblent et se répètent de la Sourate 39

Cette ressemblance ne va pas à l'encontre de la précision et la clarté généralement conçues; mais tend plutôt à plus de confirmation du sens sans paradoxe d'aucune sorte.

La ressemblance signifie, en particulier, qu'une chose est similaire à une autre par un côté et diffère d'elle par un autre. Or, il existe des versets coraniques de cette sorte, dont la signification tantôt concorde avec certains versets précis, tantôt correspond à d'autres de sens différent; ce qui rend les gens incapables d'envisager clairement leurs contenus.
Mais, en confrontant ces versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses avec les autres bien clairs et nets, on arrive à déceler ce qui est visé au juste par ceux-là.
Quiconque parmi les ulémas ne tient compte que des versets pouvant prêter à d'interprétations diverses, sans les conférer aux autres versets clairs et nets, se serait complu dans le faux et suivi la voie des égarés; comme l'ont fait les chrétiens en prétendant que Jésus est le fils d'Allah.
Allah, qu'Il soit Exalté, dit à son sujet qu'il n'est que la parole d'Allah, qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui; alors que les chrétiens laissent tomber ces versets portant aussi sur Issa fils de Maryam (que la paix soit sur lui):
Il (Issa fils de Myriam) n'était qu'un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits... de la Sourate 43
et
Dis: "Il est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus. Et nul n'est égal à Lui de la Sourate 112
Cet état de choses trouve son résumé dans ce verset:
C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!" Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent dans la Sourate 3
Ainsi, on est convaincu que le Coran comporte un exposé explicite de toute chose ainsi qu'une bonne direction pour l'univers, une miséricorde et une bonne annonce aux musulmans et on se rend également compte de la concordance de ses divers versets et que, seuls, ceux qui sont bien enracinés dans la science qui suivent le vrai, en conférant les versets prêtant à d'interprétations diverses aux autres sans équivoque, afin de dissiper les doutes et les confusions.
Contrairement aux douteurs de mauvaise conscience qui s'entêtent à suivre leurs caprices et à agir à leur guise en s'attachant aux versets prêtant à d'interprétations diverses sans les confronter avec les autres versets sans équivoque; en vue de semer la zizanie entre les gens et de les fourvoyer.
Quant à cette partie de la question portant sur la différence entre l'interprétation et l'exégèse du Saint Coran, nous disons que l'interprétation du Coran signifie son explication en lui donnant une signification claire, fût-ce en confortant les versets qui peuvent s'interpréter de plusieurs manières avec ceux qui sont sans équivoque; c'est pourquoi on peut marquer une pause après le terme "science" (dans cette partie du verset 7 de la sourate 3):
alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science
Car, ce sont, en fait, les savants qui connaissent le sens des versets coraniques prêtant à d'interprétations diverses, confrontent ceux-ci avec les versets sans équivoque et explicitent leurs sens.
Il se peut également que l'interprétation du Coran signifie sa véridicité et sa concordance avec l'état de fait réel, comme le montre ce verset:
Attendent-ils uniquement la réalisation (de Sa menace et de Ses promesses?). Le jour où sa (véritable) réalisation viendra, ceux qui auparavant l'oubliaient diront: "Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité dans la Sourate 7
Et comme ce qu'a mentionné Allah, l'Exalté, sur la langue de Joseph (Yousouf) (que la paix d'Allah soient sur lui), dans cet épisode de son histoire quand ses deux parents et ses frères sont tombés prosterner devant lui:
O mon père, voilà l'interprétation de mon rêve de jadis dans la Sourate 12
Ainsi a-t-il lié la réalisation de la scène qui se passe sous ses yeux au rêve qu'il a fait précédemment.

C'est la même chose pour ce qui est du comment des qualités attribuées par Allah, l'Exalté, à Soi-Même, comme "Al Istiwâ'" (l'établissement) cité dans ce verset:
Le Tout Miséricordieux S'est établi "'Istawâ", sur le Trône dans la Sourate 20
et comme Sa (venue) au Jour de la Résurrection en compagnie des Anges disposés par rangs, comme dans ce verset:
et que ton Seigneur viendra ainsi que les Anges, rang par rang dans la Sourate 89
Le sens de (l'établissement) et de la (venue) est bien clair à l'esprit de ceux qui sont enracinés dans la science; quant au comment de cela, personne si ce n'est qu'Allah n'en détient le secret.

C'est pourquoi, on peut marquer une pause après le terme "Allah" (dans cette partie du verset 7 de la sourate 'Al Imran):
alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah
En somme, l'une ou l'autre opinions portant sur les pauses sont jugées correctes, car chacune d'elle est basée sur une certaine interprétation logique.

Citons pour expliciter le second sens possible de l'interprétation ce hadith rapporté par ‘Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle). Elle a dit: "Après la révélation de la sourate "An-Nasr", l'Envoyé d'Allah (pbAsl) n'a fait aucune prière sans qu'il n'y dise
Gloire à Toi, ô Seigneur, et louange à Toi. Seigneur! Pardonne-moi
avatar
Eipal

Messages : 194
Date d'inscription : 16/06/2016
Religion : musulman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Eipal le Ven 16 Sep - 11:28

Sa réaction à ma réponse

Bien entendu, le musulman ne va pas tendre le baton pour se faire battre.

Il est évident qu'étant donné que le Coran est un recueil de reproches à l'encontre du Musulman, le Musulman lui déviera les paroles du Coran vers l'égarement, c'est à dire, en donnant à ceux ci l'interprétation qui lui donnera raison.

Je vois que tu parles de Jésus d'une manière impropre, c'est l'exemple tout trouvé de ce que je te dis.

Tu as cependant à prendre en considération que tu n'as pas à t'aventurer dans quelque interprétation car seul Dieu connaît la véritable.

Tu me diras, cela vaut pour toi, c'est à dire moi, mais moi c'est différent, je n'ai aucun intérêt à tirer du Coran et suis tout à fait désignée pour te donner la plus objective des interprétations.

La plus objective réside dans la plus simple, celle que j'ai résumé en 6 phrases maximum qui est une interprétation littérale.

Il est clair qu'il est dit dans ces Versets 156 à 159 de la Sourate 4 que les arabes ont dit que "Jésus ne fut ni tué ni crucifié" >>> ils ont dit, nuance...il s'agit d'une rumeur véhiculé fausse.

Mais qu'il s'agit d'un faux semblant >>>> mais ce qu'ils ont dit est faux, ou autrement dit c'est un mensonge.

D'ailleurs Allah dit bien que tu dois te conformer à l'Evangile. L'Evangile est la Parole de Jésus. Par conséquent tu dois écouter Jésus.

Tu ne peux pas comprendre une chose et une autre. Il ne peut pas y avoir deux vérités mais une seule. La seule énoncée véritablement est celle qui te dit de te conformer aux Evangiles, là, la phrase est simple à comprendre, donc les Evangiles représentent bien entendu Jésus et malheureusement sa condamnation et crucifixion.

Si tu ne le fais pas, tu n'es pas en accord avec le Coran. Et si tu persistes à dire comme tes ancêtres ce mensonge ta foi est comme celle de tes ancêtres mauvaise.

C'est logique, cette logique t'échappe, il faut l'observer, mais si je dis cela, ce n'est pas pour mettre en avant mon dogme mais pour toi pour que tu sois dans la logique de l'Islam et respectueux des commandements de Dieu.

Tout comme moi je vois une raison suffisante à prendre connaissance du Coran et le comprendre sans arrière pensée, tu dois toi aussi faire pareil de ton côté car notre Dieu est Unique et toutes Paroles de Dieu sont toutes douces à entendre.
avatar
Eipal

Messages : 194
Date d'inscription : 16/06/2016
Religion : musulman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Eipal le Ven 16 Sep - 11:37

Selon Gunnar Samuelsson, de l'université de Gothenburg, en Suède, Jésus n'a pas pu mourir sur la croix, rapporte le Telegraph du Dimanche 27 Juin 2010
Le chercheur vient de soutenir une thèse sur ce sujet . Selon lui, il n'y a aucune preuve que les Romains pratiquaient la crucifixion à l'époque. La légende de son exécution serait donc fondée sur les traditions de l'Eglise chrétienne et les illustrations artistiques plutôt que des textes antiques. Gunnar Samuelsson affirme que : « la Bible a été mal interprétée, qu'il n'y a aucune référence directe à l'utilisation de clous ou à une crucifixion, Dans les textes, il serait dit que Jésus «portait un "staurus" vers le Calvaire», ce qui ne signifie pas nécessairement une «croix», mais peut aussi vouloir dire un poteau ».
Les textes en grec ancien, en latin et la littérature hébraïque, d'Homère au premier siècle après JC, décrivent un arsenal de supplices, mais aucun ne mentionne la «croix» ou la «crucifixion», relève le théologien. Gunnar Samuelsson en conclut:
« La compréhension actuelle de la crucifixion comme punition est donc sérieusement remise en cause.
Les textes bibliques ne décrivent pas non plus comment Jésus aurait été fixé à la croix.
Si vous êtes à la recherche des textes qui dépeignent l'acte de clouer sur une croix, vous ne trouverez rien du côté des Evangiles ». (Fin de citation du Telegrph).
ILS NE L’ONT NI TUÉ NI CRUCIFIÉ, MAIS IL LEUR A ÉTÉ SIMULÉ

Selon la Bible de Judas, Jésus aurait déclaré que Judas sera crucifié à sa place et il apparaîtra aux gens que c’est le Christ qui a été crucifié

Allah dit : Et à cause de leur dire: «Nous avons sûrement tué le Messie Issa, fils de Marie, le Messager d’Allah»... Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais il leur fut simulé! Et ceux qui se sont mis en discorde à son sujet sont vraiment dans l’incertitude: ils n’en savent rien, ils ne font qu’entretenir des doutes. La certitude est qu’ils ne l’ont pas tué, mais Allah l’a remonté vers Lui. Allah est Puissant et Sage. (S4-V157/158)
L’histoire commence lorsqu’on découvrit au début des années 70 (en 1972 exactement) le manuscrit d’une Bible en langue copte. Il faisait partie d’une collection manuscrite retrouvée au Hameau de Hamadi. Celle-ci était sur papyrus et en style codex. Ceci signifie qu’elle datait du 2° siècle après Issa fils de Marie

.Les paysans qui ont découvert ces trésors, les ont vendus à des antiquaires. Ces derniers ont cherché un acquéreur au plus haut prix ; et le trésor atterrit dans les coffres d’une banque : il y resta de nombreuses années. Pendant ce temps, les papyrus à base de plantes, tel que nous le savons, ont commencé à se dégrader et à s’effriter. Lorsqu’ils ont été remis à des savants, ces derniers ont pu, avec beaucoup de peines, les recoller et les restaurer. Ils découvrirent alors qu’il s’agissait de la Bible de Judas.
Dans son numéro, paru le 7 février 2006, le Washington Times publia un article titré : Judas stars as 'anti-hero' in gospel - By Julia Duin
Dans cet article, l’Association Nationale Américaine de Géographie (National Geographic) publia la photographie d’un manuscrit historique datant du 3° siècle après Jésus et l’appela : La Bible de Judas.
Cette Bible fut traduite en Anglais en 2005 et vendue sur le marché en 2006.
Judas était un disciple de Jésus, il écrivit à la fin de sa Bible le texte suivant :
" Near the end of the Judas gospel, Jesus tells Judas he will "exceed" the rest of the disciples "for you will sacrifice the man that clothes me."
Ceci signifie que le Christ s’adressa à Judas en ces termes : ″Tu seras sélectionné du reste des disciples pour que tu sois l’homme qui me couvrira et sera sacrifié à ma place″.
Ainsi Judas fut sacrifié en lieu et place de Jésus.
Certaines sources disent que Judas fut exécuté pour avoir trahi le Christ, d’autres parlent tel qu’il le dit lui-même dans sa Bible, de sacrifice.
A la suite de la diffusion de cette Bible antérieure à la venue du Coran, Les responsables de l’Egyptologie ont manifesté encore une fois leur complicité avec l’église et les autorités politiques, pour étouffer la vérité :
Le Dr Zahi Ouahès Directeur de l’Office National de l’Archéologie Egyptienne, fit cette surprenante déclaration à alarabiya.net :
″Nous avons « refusé » dit-il, de dévoiler les détails de cette version (de la Bible), pour respecter les « sentiments » des Coptes″
Et on apprend par la même source :
L’Eglise copte nie son opposition à la récupération de la Bible de Judas par l’Egypte!
Que dit le Saint Coran à ce sujet ?
Pour sa part, le Coran ne dit ni pourquoi ni comment le substitut de Jésus fut exécuté ; le sens apparent du Verset permet de penser à une crucifixion. Mais, sur la naissance et la mort du Messager de Dieu, il est clair et catégorique. C’est une merveille historique et scientifique qui prouve l’authenticité et la véracité du livre d’Allah. Pour ne pas se désavouer et préserver ses intérêts, l’Eglise continue à la méconnaître. Mais la vérité coranique s’entête à lever la tête aussi haut qu’un palmier en plein désert !
1- Naissance de Jésus
" Evoque le jour où les Anges dirent: ″ Marie ! Saches qu’Allah t’envoie l’heureuse nouvelle d’une révélation de Sa part: son nom sera «Al-Masīḥ, Issā», fils de Marie ; il est illustre ici-bas et dans l’au-delà ; il fera partie des rapprochés d’Allah. Il parlera aux gens dans le berceau et lorsqu’il sera adulte ; il sera parmi les gens du bien. Elle s’écria: ″Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée? - ″C’est ainsi! dit-Il, Allah crée ce qu’Il veut. Quand Il décide d’une chose, Il lui dit seulement: «Sois»; et aussitôt elle est. " (S3-V45)

2- Mort de Jésus
" … Et à cause de leur dire: ″Nous avons sans aucun doute tué le Christ Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah″. Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais il leur a été simulé! Et ceux qui sont restés en désaccord à son sujet, sont en fait dans l’incertitude. Ils n’en ont aucune connaissance sûre ; ils ne font qu’entretenir des doutes. Mais ils ne l’ont certainement pas tué ; En fait, Allah l’a remonté vers Lui. Allah est Puissant et Sage (S44-V157/158)
Puis, quand Jésus ressentit de l’incrédulité, de leur part il dit: ″Qui sont mes alliés pour la cause d’Allah? ″ Les apôtres répondirent: ″Nous sommes les alliés d’Allah. Nous croyons en Allah, et témoigne que nous lui sommes soumis. Seigneur! Nous avons cru à ce que Tu as fait descendre et avons suivi le messager. Inscris-nous donc parmi ceux qui ont témoigné (leur foi en toi)». (Les autres) se sont livrés à l’intrigue. Allah monta son intrigue. Allah est en fin de compte le meilleur des stratèges! Allah dit alors: ″ Jésus ! J’ai décidé de mettre fin à ta vie et je vais te remonter vers Moi ; je vais te purifier (de la souillure) des mécréants, et je vais placer ceux qui te suivent au-dessus des mécréants, jusqu’au Jour de la Résurrection. Puis, c’est vers Moi que se fera votre retour, et Je prononcerai alors mon jugement pour vous, sur toutes les choses sur lesquelles vous étiez en désaccord. (S3-V52/55)
Pour Allah, Jésus est comme Adam ; Il le créa à partir de la terre, puis Il lui dit: «Sois»: et il fut. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc parmi les sceptiques. " (S3-V59)

3- Conclusion
A la lecture de tous ces documents et de ces Versets irréfutables, la certitude coranique se confirme par le témoignage des chrétiens eux-mêmes et par leur Bible.
Jésus (AS) a été créé de terre au même titre qu’Adam (AS), il fut insufflé dans l’utérus de Marie (AS) à l’image d’une insémination que la science de nos jourspratique. La Vierge le porta en son sein tel que décrit par le Verset suivant :
« Evoque dans le Livre (le Coran), Marie. Un jour, elle quitta sa famille et se retira en un lieu situé à l’Est. Elle plaça un voile qui l’isola d’eux. Nous lui envoyâmes alors Notre Esprit (Gabriel) ; il se présenta à elle sous l’apparence d’un homme en parfaite forme. Elle dit: ″Je prie le Tout Miséricordieux de me protéger contre toi et que tu sois pieux.″ Il dit: ″En fait, je suis un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils béni″. Elle répondit: ″Comment puis-je avoir un fils, alors aucun homme ne m’a touchée, et que je n’ai jamais été une prostituée? ″ Il dit: ″Ainsi ordonna ton Seigneur! Cela M’est chose facile, (dit-Il)! Et Nous ferons de lui un miracle pour l’humanité, et une miséricorde de Notre part. C’est chose déjà décidée″. Elle en devint donc enceinte et se retira avec lui en un lieu éloigné. Puis les douleurs de l’accouchement la prirent près du tronc du palmier. Elle s’écria alors : ″Ah ! Si je pouvais être morte avant cela, et que je sois tombée dans l’oubli et ignorée!″. Il l’appela alors d’en dessous, (en disant): ″Ne t’afflige pas ! Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier: il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et retrouve ta quiétude! Si jamais tu vois un humain, dis [lui:] ″J’ai décidé de dédier un jeûne au Tout Miséricordieux ; je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain″. Puis elle vint auprès des siens en le portant. Ils s’exclamèrent: «Oh ! Marie, tu as fait une chose monstrueuse! Oh ! Sœur (des) de Hārūn, ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée». Elle le montra d’un signe. Ils dirent: ″Comment parlerions-nous à un bébé au berceau? ″ (le bébé) parla en disant: Je suis bien un serviteur d’Allah. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Il m’a béni partout où je serai; et Il m’a recommandé de faire la prière et de donner la Zakāt, tant que je serai en vie. Il m’a recommandé également d’être loyal envers ma mère. Il n’a fait de moi ni un tyran ni misérable. Et (Son) salut m’a été dédié le jour où je naquis, et qu’il le soit le jour où je mourrai, ainsi que le jour où je serai ressuscité vivant.″
Tel est Issa (Jésus) fils de Marie, parole de vérité, dont ils doutent. Il ne convient à Allah de S’attribuer aucun fils. Gloire à Lui! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement: «Sois!» et elle est. » (S19-V16/35)
Jésus (AS) n’est donc ni un Dieu ni un fils de Dieu ; il est fils d’Adam fils de Marie et enfanté sans père comme Adam. Il n’a été ni assassiné ni crucifié. Il est mort comme tous les hommes ; pour le sauver des Fils d’Israël mécréants et le purifier, Allah le remonta au ciel.

Par le Professeur Docteur Salama Abdelhadi - Recteur de la faculté des sciences de l’Energie
Université du Sud de la Vallée – Assouan - Egypte - Ancien Général de l’Armée Egyptienne
Adapté pour le site merveillescoraniques.net :
Par Mohammed MESSEN
Revu par Bakir Abousseddik
avatar
Eipal

Messages : 194
Date d'inscription : 16/06/2016
Religion : musulman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Ven 16 Sep - 15:21

Echange interessant .


Personnelement je pense que le verset 4.157 158 est mal compris, peut etre a la fois par ceux qui lisent la bible et par ceux qui lisent le coran. Regardons le sous un autre angle.


- et à cause de leur parole: « Nous avons vraiment tué le Christ, 'Isa (Jésus), fils de Maryam (Marie), le Messager d'Allah. »... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude: ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué,

-mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage.


Selon moi c'est parce que chacun a sa propre definition des mots. C'est un probleme de language.
Le mot qui pose probleme dans la discussion est crucifié.
Or que veut dire ce mot >?  Il signifie  "tuer" , d'une maniere particuliere certe, mais il induit incontestablement la mort, et c'est sur cela que nous devrions nous attarder.

Dans le dictionnaire la definition que nous trouvons est : supplicier en fixant sur une croix et en laissant mourir ainsi


A partir de cette definition, le verset devient beaucoup plus clair a la comprehension.

Lorsque Allah dit , Or ils ne l'ont ni tué ni crucifié
cela signifie : il ne l'ont pas tuer d'une quelconque maniere, ( qui peut etre lapidation, mains nues, epee ...ect )   ni en le clouant sur une croix ( ou un poteau ).
Ce qui revient a dire, ils ne l'ont pas tué.

Allah ne dis pas , " Ils ne l'ont pas suspendu sur un poteau " , il dit " Jesus n'est pas mort " . C'est une difference de taille.
Comment, si il est suspendu sur un poteau peut il ne pas mourrir ? Parce ce que :  Allah l'a élevé vers Lui


Le point central de ce verset est bien  "tuer" et cela se confirme a plusieurs reprises:

lorsqu'il est dit : Nous avons vraiment tué le Christ, a cela Allah repond par la negative, il explique, puis a nouveau a la fin il rajoute une nouvelle fois ;

ils ne l'ont certainement pas tué, mais Allah l'a élevé vers Lui

Les chretiens bloquent sur ce mot " crucifier " car ils pensent que le Coran dit que Jesus ne s'est pas retrouvé sur la croix . Mais le Coran ne dit pas cela, il dit qu'il n'est pas mort  .


Parlons de ce faux semblant, que beaucoup de personnes  aujourd'hui explique par le remplacement d'une personne par une autre, Jesus par Judas par exemple.
Pour repondre a cette affirmation, posons nous la question , dans l'histoire biblique ou coranique, a t il existé une action semblable de la part de Dieu. La reponse est oui .


Sourate 21.

67.Fi de vous et de ce que vous adorez en dehors d'Allah ! Ne raisonnez-vous pas ? »

68. Ils dirent: « Brûlez-le. Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles). »

69. Nous dîmes: « Ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire. »


Le feu que les idolatres ont prepare pour Abraham se transforme en fraicheur. C'est une illusion qui est percu par un groupe de personnes, ils voient un grand bucher et conjecture sur le fait que Abraham est en train de bruler, en realite il se ressent rien de cela.
De la meme maniere les juifs ont percu la mort de Jesus en le regardant sur la croix ( si il y a eu croix ) mais Dieu l'a elevé avant qu'il meurt, chose que seule Jesus peut ressentir .
Probablement une elevation spirituelle, le corps peut rester et l'esprit s'en aller.


Et Allah sait mieux,


Dernière édition par feuille le Sam 17 Sep - 8:17, édité 1 fois

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Invité le Ven 16 Sep - 18:48

feuille a écrit:Probablement une elevation spirituelle, le corps peut rester et l'esprit s'en aller.
Quel est l'intérêt d'élever l'esprit et laisser le corps ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Sam 17 Sep - 8:05

tinhinane a écrit:
Quel est l'intérêt d'élever l'esprit et laisser le corps ?

Afin que l'écriture fut accomplie, et nottament le dernier coup de lance qui commence au chapitre jean 19 verset 31


Jean 19.36 37

Car cela est arrivé afin que l'écriture fut accomplie : pas un os ne lui sera brisé. Et une autre écriture dit encore: Ils regarderont celui qu'ils ont transpercé.

La mort qui est décrite dans la bible c'est un corps, une chair sans vie. Et non l'esprit.


En matthieu 27.50 le verset va dans le sens de l'elevation de l'esprit.

Or jesus poussant de nouveau un grand cri, rendit l'esprit.

ou bien jean 19. 30
Quand il eut pris le vinaigre, Jesus dit : "C'est achevé ", et inclinant la tete, il remit l'esprit .

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Invité le Sam 17 Sep - 10:17

feuille a écrit:
tinhinane a écrit:
Quel est l'intérêt d'élever l'esprit et laisser le corps ?

Afin que l'écriture fut accomplie, et nottament le dernier coup de lance qui commence au chapitre jean 19 verset 31


Jean 19.36 37

Car cela est arrivé afin que l'écriture fut accomplie : pas un os ne lui sera brisé. Et une autre écriture dit encore: Ils regarderont celui qu'ils ont transpercé.
Il est mort ? Tu crois qu'il l'ont percé (crucifié), alors que le Coran affirme le contraire ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Sam 17 Sep - 10:33

tinhinane a écrit:
Il est mort ? Tu crois qu'il l'ont percé (crucifié), alors que le Coran affirme le contraire ?

Non, relis ce que j'ai ecris, il n'est pas mort . Ce qu'ils ont percé c'est un corps.
Mais avant ce coup de lance, jesus a deja rendu l'esprit comme c'est ecrit en matthieu et Jean, c'est a dire que Allah l'a deja elevé vers lui.

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Invité le Sam 17 Sep - 10:48

feuille a écrit:
tinhinane a écrit:
Il est mort ? Tu crois qu'il l'ont percé (crucifié), alors que le Coran affirme le contraire ?

Non, relis ce que j'ai ecris, il n'est pas mort . Ce qu'ils ont percé c'est un corps.
Mais avant ce coup de lance, jesus a deja rendu l'esprit comme c'est ecrit en matthieu et Jean, c'est a dire que Allah l'a deja elevé vers lui.

S'il n'est pas mort, où est le corps ?

Tu compares avec l'histoire d'Ibrahim (as), celui-ci a été jeté dans le feu -le Coran affirme cela, qu'il a bien été jeté au feu- et son corps est sorti sain et sauf devant les yeux de ses ennemis, ce n'était point une illusion.

Par contre dans le cas de Jésus, Dieu aurait pu faire pareil, de faire sortir le corps -sans aucune trace de percement-, mais ça n'est pas arrivé, car Dieu a préféré sauver le corps car c'est bien le corps qu'ils allaient humilier (comme on allait humilier Ibrahim (as)), car s'il a été percé il serait humilié et mort, mais Dieu a jeté les ennemis dans l'illusion.

Celui qui a interdit au feu de nuire au corps d'Ibrahim (as), n'est-il pas capable d'interdire le percement du corps de Jésus ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Sam 17 Sep - 11:26

tinhinane a écrit:

S'il n'est pas mort, où est le corps ?

Le corps est resté sur la croix, ou le poteau .C'est pour cela que Allah dit qu'ils ne font que conjecturer. Parce qu'ils voient le corps et ils pensent qu'ils ont reelement tuer Jesus.


tinhinane a écrit:

Tu compares avec l'histoire d'Ibrahim (as), celui-ci a été jeté dans le feu -le Coran affirme cela, qu'il a bien été jeté au feu- et son corps est sorti sain et sauf devant les yeux de ses ennemis, ce n'était point une illusion.

Le coran ne dis pas que abraham est sortit du feu devant les yeux de ses ennemis. Mais ce n'est pas tres important, meme si il est vraiment sortis devant eux, je prend cet exemple car il est similaire a Jesus.
Un prophete qui recite la loi de dieu , qui est attrapé , ses agresseurs souhaitent le mettre a mort, mais Dieu intervient d'une maniere que seul le prophete peut ressentir. il y a un faux semblant, ne se resse que pour un temps. Les idolatres ne sauront peut etre jamais pourquoi Abraham n'est pas mort, et qu'en realité le feu étais une fraicheur.

J'aurai pu prendre l'exemple d'un autre verset ou Allah dissimule le nombre d'ennemis aux troupes du prophete Mohammad, en leur faisant voir des ennemis en petit nombre alors qu'en realité ils etaient en tres grand nombre. Te souviens tu pourquoi il fait cela, parce qu'il dit que sinon ils auraient eu peur et auraient fuient. C'est aussi un faux semblant, et demontre la puissance de dieu et son omnipotence.


tinhinane a écrit:

Par contre dans le cas de Jésus, Dieu aurait pu faire pareil, de faire sortir le corps -sans aucune trace de percement-, mais ça n'est pas arrivé, car Dieu a préféré sauver le corps car c'est bien le corps qu'ils allaient humilier (comme on allait humilier Ibrahim (as)), car s'il a été percé il serait humilié et mort, mais Dieu a jeté les ennemis dans l'illusion.

Celui qui a interdit au feu de nuire au corps d'Ibrahim (as), n'est-il pas capable d'interdire le percement du corps de Jésus ?

Il aurait pu le faire oui, mais je t'ai repondu un peu plus haut, il ne l'a pas fait car les paroles de jesus devaient etre accomplie. Il avait prophetiser avant que cela se passe

Ils regarderont celui qu'ils ont transpercé. Le corps devait etre la pour qu'il y ai temoignage que les propheties se sont realisés.
Il faut relire le passage biblique

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Invité le Sam 17 Sep - 11:48

feuille a écrit:
tinhinane a écrit:

S'il n'est pas mort, où est le corps ?

Le corps est resté sur la croix, ou le poteau .

Crucifié ? A ce jour ?

tinhinane a écrit:

Tu compares avec l'histoire d'Ibrahim (as), celui-ci a été jeté dans le feu -le Coran affirme cela, qu'il a bien été jeté au feu- et son corps est sorti sain et sauf devant les yeux de ses ennemis, ce n'était point une illusion.

Le coran ne dis pas que abraham est sortit du feu devant les yeux de ses ennemis. Mais ce n'est pas tres important, meme si il est vraiment sortis devant eux, je prend cet exemple car il est similaire a Jesus.
Un prophete qui recite la loi de dieu , qui est attrapé , ses agresseurs souhaitent le mettre a mort, mais Dieu intervient d'une maniere que seul le prophete peut ressentir. il y a un faux semblant, ne se resse que pour un temps. Les idolatres ne sauront peut etre jamais pourquoi Abraham n'est pas mort, et qu'en realité le feu étais une fraicheur.
l'a-t-il élevé pour le sauver ?

Ils regarderont celui qu'ils ont transpercé. Le corps devait etre la pour qu'il y ai temoignage que les propheties se sont realisés.
Il faut relire le passage biblique

La crucifixion n'est pas synonyme de tuer, crucifier c'est mettre sur une croix (ou un poteau), donc tu es convaincu qu'il a été crucifié, alors que le Coran est explicite : ni tué, ni crucifié.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Sam 17 Sep - 14:35

tinhinane a écrit:

Crucifié ? A ce jour ?  

Frere, il faut lire la bible et nottament le chapitre Jean, cela fait partie de la revelation d'Allah.
Tu y apprendra l'histoire de Jesus.
Apres que l'esprit de jesus fut elevé vers allah, le corp fut emporté et placé  dans un tombeau, dans une sorte de grotte scellé. Et 3 jours plus tard le tombeau fut decouvert vide. C'est ce qu'appel les chretiens la resurrection. Jesus reapparait alors pour quelque temps, avant de finalement monter vers le pere definitivement.
Mais d'autres pourront te raconter cela mieux que moi.

tinhinane a écrit:

l'a-t-il élevé pour le sauver ?

Je ne peux pas repondre a cette question, seul Allah sait, ou peut etre que la bible l'explique clairement mais je n'en ai pas connaissance. j'imagine que c'etait le plan d'allah, nul ne peux le surprendre.Quand il veut une chose il le fait .


tinhinane a écrit:
La crucifixion n'est pas synonyme de tuer, crucifier c'est mettre sur une croix (ou un poteau), donc tu es convaincu qu'il a été crucifié, alors que le Coran est explicite : ni tué, ni crucifié.

Non Crucifier implique la mort .

supplicier en fixant sur une croix et en laissant mourir ainsi

http://www.le-dictionnaire.com/definition.php?mot=crucifier

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Invité le Sam 17 Sep - 15:45

feuille a écrit:
tinhinane a écrit:

Crucifié ? A ce jour ?  

Frere, il faut lire la bible et nottament le chapitre Jean, cela fait partie de la revelation d'Allah.
Tu y apprendra l'histoire de Jesus.
Apres que l'esprit de jesus fut elevé vers allah, le corp fut emporté et placé  dans un tombeau, dans une sorte de grotte scellé. Et 3 jours plus tard le tombeau fut decouvert vide. C'est ce qu'appel les chretiens la resurrection. Jesus reapparait alors pour quelque temps, avant de finalement monter vers le pere definitivement.
Mais d'autres pourront te raconter cela mieux que moi.

Non, les chrétiens de même que les juifs sont confus à ce sujet, ils ne savent rien et ne font que conjecturer

4.157. et à cause leur parole : "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué .

feuille a écrit:
tinhinane a écrit:La crucifixion n'est pas synonyme de tuer, crucifier c'est mettre sur une croix (ou un poteau), donc tu es convaincu qu'il a été crucifié, alors que le Coran est explicite : ni tué, ni crucifié.

Non Crucifier implique la mort .

Oui, exactement, ce qui veut bien dire qu'il n'est pu être mis sur la croix (ou un poteau).

Je te remercie pour avoir consacré un peu de ton temps à cet échange intéressant.

Sujet résolu, pour moi.

Salam.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Sam 17 Sep - 15:56

Non ils ne l'ont ni tué , ni crucifié

=

Non ils ne l'ont ni tué (de maniere classique) , ni tué en le laissant mourir sur une croix .


Ceci ne veut pas dire qu'il n'a pas été mis sur cette meme croix, seulement qu'il n'en ai pas mort .


Au plaisir de te relire,

salam



feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Invité le Sam 17 Sep - 18:52

la trinité est le dogme et l'idéologie la plus immonde et la plus criminelle

4.171. Ne dites pas trois, cessez, ce sera meilleur pour vous
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Invité le Sam 17 Sep - 19:31

@"qadassi"

Si j'ai agi ainsi c'est pour te montrer que je suis tout à fait d'accord avec toi et qu'on ne doit pas avoir peur de proclamer la vérité haut et fort, oui, la trinité c'est quelque chose d'immonde, de dégoutant, la pire des insultes à Dieu, c'est la vérité.

Mais ceci ne résout en rien les mésententes avec les gens du Livre, car je pense qu'il ne faut pas répondre au mal par le mal à tous les coups, s'ils nous insultent à longueur de journée ce n'est pas une raison de faire comme eux et nous serions donc égaux !? Non, nous ne sommes pas comme eux, car :

25.63.Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s'adressent à eux, disent : "Paix",

Et surtout :

6.108. N'injuriez pas ceux qu'ils invoquent, en dehors d'Allah, car par agressivité, ils injurieraient Allah, dans leur ignorance. De même, Nous avons enjolivé (aux yeux) de chaque communauté sa propre action. Ensuite, c'est vers leur Seigneur que sera leur retour; et Il les informera de ce qu'ils oeuvraient.

Tu vois qu'ils sont les premiers à commencer à insulter les symboles islamiques, que dire si nous agirions de la sorte ?! ça ne fera qu'empirer les mésententes et s'acharneront de pire en pire.

Le Coran est notre sagesse et notre voie, et éloignons-nous des ignorants

7.199. Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable , commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants.

Ce qu'essaie de te dire feuille, c'est d'éviter de rentrer dans leur jeu, laisse-les s'amuser, et prêchons la paix par la sagesse et la bonne exhortation comme le recommande le Coran 16:125.

Bon courage frère;

Salam.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Dim 18 Sep - 1:32

tinhinane je laisse exceptionnelement ton commentaire car il recommande de revenir a la raison et le rappel profite aux croyants.
Si cela se reproduit les messages hors sujet seront supprimés.

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Lun 19 Sep - 12:19

Apres avoir rappelé la definition du mot Crucifié du dictionnaire francais, la logique serait maintenant d'aller consulter la bible  et de s'assurer que le mot crucifié est employé de maniere correcte.

Et a notre grande surprise, ce n'est pas le cas, ou plus exactement, le traducteur de la bible en francais a employé le mot de maniere abusive comme en Marc chapitre 15 verset 32

" Que le christ, Roi d'Israel, descende maintenant de la croix, pour que nous voyions et que nous croyions . Meme ceux qui etaient crucifiés avec lui l'outrageaient  "

Ici L'emploi du passé  " crucifiés " alors que ces meme personnes sont dans la capacité d'outrager en meme temps montre que le traducteur ne s'est pas soucier de distinguer l'acte de mettre sur la croix, et l'acte de mourrir sur la croix .  Cette phrase traduite est contraire a la langue et grammaire francaise.

En Verité c'est la langue francaise qui montre ses limites, et nous rappelle que ce qui nous vient de la bible est d'abord passée par une traduction venant du Grec , qui elle meme s'etait basé sur le vocabulaire de la Septante, tiré de l'Hebreux

Ainsi aujourd'hui , avec la bible francaise seule, dans ce chapitre il n'est pas possible de distinguer ces verbes particulier qui comporte une succession d'Etat , comme Crucifier .

exemple


Si nous disons :  il a mastiqué puis il a ingurgité le pain .
Nous pouvons ensuite dire : il a mangé le pain

Maintenant si nous disons il n'a pas mangé le pain.
Nous savons qu'il ne l'a pas ingurgité, mais il est impossible pour nous de savoir si il a pris le temps de le mastiquer ou non .

Ceci car le verbe manger induit 2 etats, le fait de mastiquer avec la bouche , puis l'ingurgitation dans l'estomac.

Nous faisons face au meme probleme dans le chapitre Jean.
Lorsque nous allons jeter un coup d'oeil rapide dans la bible en Grec, nous  observons que le mot employé pour dire crucifier n'est pas le meme suivant le verset, la langue grec semble donc faire cette distinction que nous recherchons, mais mes connaissances de cette langue ne me permette pas de l'affirmer.

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Eipal le Jeu 22 Sep - 12:24

bonjour

le verset en question
ne parle pas de faux semblant

il est écrit choubbiha lahoum => il leur a semblé => avoir l'air => victime d’une illusion
ni tué ni crucifié => ni assassiné ni jugé a être torturé à mort

وَإِنَّ ٱلَّذِينَ ٱخْتَلَفُوا۟ فِيهِ لَفِى شَكٍّۢ مِّنْهُ ۚ مَا لَهُم بِهِۦ مِنْ عِلْمٍ إِلَّا ٱتِّبَاعَ ٱلظَّنِّ ۚ وَمَا قَتَلُوهُ يَقِينًۢا
Akhtalafo fihi => qui se sont confondus à son sujet => des controverses

Nous avons donc illusion et contreverses

Cette scene qu'on a est en fait qu'une parabole qu'il ne faut pas prendre à la lettre
avatar
Eipal

Messages : 194
Date d'inscription : 16/06/2016
Religion : musulman

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Eipal le Jeu 22 Sep - 13:32

Je continue

وَقَوْلِهِمْ إِنَّا قَتَلْنَا ٱلْمَسِيحَ عِيسَى ٱبْنَ مَرْيَمَ رَسُولَ ٱللَّهِ

Wa kaoulihim => et dans leurs dires => discours  
Les pretres faisaient entendre qu'ils avaient tué le Messie Issa fils de Maryam => ils faisaient croire

lire le verset 155 pour comprendre le verbe khatala
qui a pour synonyme assassiner
avatar
Eipal

Messages : 194
Date d'inscription : 16/06/2016
Religion : musulman

Revenir en haut Aller en bas

Jésus a-t-il été réellement crucifié ou est-ce une mauvaise interprétation des textes ?

Message par Sirage Eddin le Jeu 8 Juin - 13:40

Enquête sur le sacrifice de Jésus.
Bonjour à toutes et tous.

Dieu n'est pas menteur, et Jésus non plus. C'est pourquoi je vous renvoie à vos écrits afin de justifier la vérité que vous vouliez cacher.
Voici un sujet de discorde qui doit être réglé. C'est la mort et la résurrection de Jésus. Tous les chrétiens sont unanimes pour dire que Jésus est mort crucifié, puis il a été ressuscité.
Vous voudrez bien me pardonner, mais ce n'est pas moi qui parle dans la bible ! Ce sont tous ceux en qui vous croyez !
Je tiens à vous préciser que je ne tire aucuns textes de son contexte, que je n'interprète aucun de ceux-ci, mais que je les prends, je les analyse et je les remets en place. Rien de plus que cela.
La première chose qu'il faut établir pour voir la vérité, ce sont les faits. Pour ce faire, je poserai les questions et je donnerai les réponses au fur et à mesure de celles-ci.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
1] Que s'est-il passé sur le mont Golgotha ? - Crucifixion d'un homme que tout le monde prend pour Jésus.
2] Quand fût-il enseveli ? - Le jour de la préparation et le crépuscule du sabbat approchait. Donc c'est le vendredi avant 16 heures. Car le sabbat c'est le samedi et la préparation doit être terminée pour 16 heures. C'est une obligation religieuse chez les juifs pratiquants.
3] D'après les quatre évangiles canon, qui sont les témoins de ces scènes qui viennent de se passer ?
- Matthieu 27 § 55 : Beaucoup de femmes, parmi elles, Marie Madeleine, et aussi Marie, mère de Jacques et de Joses, et la mère des fils de Zébédée.
- Marc 15 § 40 : Il y avait aussi des femmes qui regardaient à distance et parmi elles, Marie Madeleine, ainsi que Marie, mère de Jacques le mineur et de Joses, et Salomé, et beaucoup d'autres femmes.
- Luc 23 § 48 et 49 : Toutes les foules qui s'étaient rassemblées pour le spectacle, et tous ceux qui le connaissaient se tenaient à distance. Des femmes aussi, qui l'avaient suivi depuis la Galilée.
- Jean 19 § 25 à 27 : Or, près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère ; Marie, femme de clopas, et Marie Madeleine. Jésus donc, voyant sa mère et, près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « femme, voilà ton fils ! »...
Première analyse des événements :
A] Tout le monde est sûr que c'est Jésus qui est mort puis enterré.
B] Chacun s'accorde à dire qu'il est mort le vendredi avant 16 heure, d'après les détails décrits. Et ce dans les quatre évangiles canoniques.
C] Au niveau des témoignages, cela se corse un petit peu, car trois des évangiles se corrobores presque mot pour mot, mais celui de Jean est quant à lui très différent des autres. Ce que l'on remarquera aussi, c'est que Jean se décrit comme le préféré de Jésus et que Jésus aurait même donné Jean comme fils de remplacement à sa mère. Ce qui me semble un peu tiré par les cheveux, car je suis sûr que Jean n'était pas là, dans les environs de Jésus, parce qu'il a fui avec les dix autres disciples lorsque Judas Iscariote a participé à la capture de Jésus.
Voir Marc 14 § 50. « Et tous l'abandonnèrent et s'enfuirent. » S'ils ont fui et abandonné Jésus, c'est parce qu'ils avaient peur d'être emprisonné, donc pourquoi Jean aurait-il été se jeter dans la gueule du loup après lui avoir échappé ? Ce qui signifie, que ce passage dans Jean est totalement erroné, et c'est la raison pour laquelle on y fait pas mention chez les autres auteurs de l'évangile.
Donc quand on réfléchit bien, les apôtres de Jésus n'ont pas été témoins direct de ce qui est arrivé à leur maître. Tout ce qu'ils connaissaient de ce qui est arrivé à Jésus ne leur est parvenu que par ouï-dire. Ils ont entendu dire que leur maître a été crucifié, qu'il est mort puis enterré. La preuve s'en trouve dans Luc 24 § 9 et 10. [Et elles s'en revinrent du tombeau commémoratif et rapportèrent tout cela aux onze, ainsi qu'à tous les autres. C'étaient Marie Madeleine, et Jeanne, et Marie, mère de Jacques. Également, les autres femmes qui étaient avec elles disaient cela aux apôtres.] Donc, voici une preuve que Jean n'était pas avec Jésus, puisqu'il fait partie des onze restants à qui les femmes ont rapporté leurs paroles.
Bien, voici donc tous les premiers faits établis, ils ne sont pas discutables, car c'est ce qui est écrit.
Nous en arrivons maintenant à la partie la plus importante de mon exposé, c'est la non mort et la non résurrection de Jésus (paix sur lui). Je sais que je vais choquer beaucoup de personne, mais encore une fois, ce n'est pas moi qui parle, ce sont ceux en qui vous croyez. Je n'interprète aucun textes, je ne tire aucun textes de son contexte, je ne fais que de vous donner vos écrits tel qu'ils sont.
Dans Luc 24 § 36 et 37, il est dit ;[pendant qu'ils parlaient de ces choses, lui-même se tint au milieu d'eux et leur dit : « La paix soit sur vous ! » Mais eux, épouvantés et effrayés, s'imaginaient voir un esprit.]
La question naturelle qui vient à l'esprit, c'est, pourquoi ont-ils si peur et pourquoi croient-ils avoir affaire à un fantôme ? La réponse en est toute simple. S'ils ont entendu parler de la mort de Jésus, et qu'ils ont entendu qu'il a été ressuscite, comme c'est écrit ci-plus haut, quiconque serait mis en face d'une telle situation conclurait avoir en face d'elle un fantôme. Afin de leur faire prendre conscience que ce n'est pas le cas, Jésus leur dit; paragraphes 38 et 39, "Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi des doutes vous montent-ils au cœur ? Voyez mes mains et mes pieds : c'est moi en personne ; touchez-moi et voyez, car un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'en ai."
Quand il dit : « c'est moi en personne », un fantôme n'est pas une personne, il leur dit, c'est moi en chair et en os !
Jésus dans ce texte parle bien en tant qu'humain et non en tant que fantôme ni en tant que ressuscité. Jésus décrit très clairement ce qu'est la résurrection et quelles en sont les conséquences dans Luc 20 § 33 à 36, faisant suite à l'histoire de la femme juive qui a eu sept mari. Il est posé cette question à Jésus : « A la résurrection, duquel d'entre eux devient-elle donc la femme ? Car les sept l'on eue pour femme. » Jésus leur dit : « les enfants de ce système de choses se marient et sont donnés en mariage, mais ceux qui ont été jugés dignes d'acquérir ce système de choses-là et la résurrection d'entre les morts ne se marient ni ne sont donnés en mariage. Oui, ils ne peuvent pas non plus mourir, car ils sont semblables aux anges, et ils sont enfants de Dieu, étant enfants de la résurrection. »
Ce qui veut dire que les personnes ressuscitées seront immortelles. Elles ne pourront plus mourir, ni connaître la faim, ni la soif, ni la fatigue, ni la maladie, ni l'envie, etc... En résumé, tout ce qui mène à la mort ne produira plus d'effet sur les corps ressuscités, donc s'il n'y a plus d'effet, il n'y a alors plus de nécessité de chercher les éléments vitaux à la vie. Je pense que là, nous serons d'accord sur ce sujet, quelqu'un de mort et de ressuscité n'a plus ce genre de besoin ? Jésus (paix sur lui) précise bien que l'on est immatériel quand on est ressuscité, car au chapitre 24 § 38 et 39 cité ci-plus haut, il dit ; mais touchez-moi, allez-y, se sont bien mes mains et mes pieds que vous voyez, je suis là en personne, un esprit on ne peut pas le toucher.
Donc Jésus est bien vivant et non pas un esprit matérialisé, comme je l'ai entendu dire par certains des chrétiens, on n'est pas dans un film de science-fiction, on est dans un récit historique du Messie.
Jésus a faim, il va demander à manger à ses disciples et ils vont le nourrir. Voir Luc 24 § 41 à 43. Et tandis qu'ils ne croyaient pas encore, par pure joie, et s'étonnaient, il leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? » Et ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé ; et il le prit et le mangea devant leurs yeux.
Deuxième analyse des événements.
S'il a faim, c'est la preuve indéniable qu'il n'est pas mort, puis ressuscité.
Il ne se peut pas que Jésus ai menti à ses compagnons pour leur faire croire qu'il était toujours vivant, en mangeant du poisson, puisqu'il est le Messie. De plus, si Jésus avait été réellement crucifié, puis tué, puis ressuscité, n'aurait-il pas été heureux d'apporter une preuve de la résurrection au monde afin de convaincre plus facilement de la vérité de Dieu? Il ne peut pas mentir pour faire croire à sa crucifixion non plus, et ce pour les même raisons, il est le Messie. Donc, puisqu'il n'est pas mort puis ressuscité, qui est « mort » à sa place ?
Dans l'Islam, que presque tous les chrétiens désavouent, il est dit ceci dans le Coran, à propos de la prétendue crucifixion de Jésus : « Dieu a mis une apparence à la place de Jésus afin qu'ils ne puissent pas le tuer. » Cela donnerait un sens normal et morale aux événements qui se sont déroulé par la suite au tombeau commémoratif. Quand les anges disent aux femmes ; « pourquoi cherchez-vous le vivant parmi les morts ? » Voir Luc 24 § 5. Il s'agit bien d'un ange, même si les versions de cet événement sont différentes, car dans Matthieu 28 § 5 notamment, on en parle dans ces termes exactement. Pourquoi dirait-il : « le vivant », si Jésus était ressuscité, il aurait plutôt dit : « le ressuscité n'est plus parmi les morts. »
Qu’est-ce qui peut faire que Jésus ne fût pas crucifié ?
Il est dit dans plusieurs passages Bibliques, que celui qui prie pieusement, Dieu lui exauce sa prière.
Épître de Jacques chapitre 5 § 16 : Confessez donc vos péchés l’un à l’autre, et priez l’un pour l’autre, en sorte que vous soyez guéris : la fervente supplication du juste à beaucoup de force.
Voici un passage encore plus explicite, qui explique de quelle manière il faut demander et quelles sont les choses que l’on peut recevoir.
Matthieu chapitre 7 § 7 à 11 : Continuez à demander, et l’on vous donnera ; continuez à chercher, et vous trouverez ; continuez à frapper, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve, et à qui frappe on ouvrira. Oui, quel est l’homme d’entre vous à qui son fils demande du pain, est-ce qu’il lui donnera une pierre à la place ? Ou peut-être lui demandera-t-il un poisson, est-ce qu’il lui remettra un serpent ? Si donc vous, bien que vous soyez méchants, vous savez donner à vos enfants des dons qui sont bons, combien plus votre Père qui est dans les cieux, donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui le demandent !
Dans ces deux textes, et il y en a encore d’autres de ce genre, on peut vraiment voir que celui qui demande à Dieu quelque chose, il lui sera accordé cette faveur s’il est sincère et pieux. Dans le texte de Matthieu, il est même dit : « Quiconque ». Donc cela veut dire, que n’importe qui, s’il est sincère et pieux reçoit de la part de son Créateur.
Je pense que chacun d’entre vous, qui lisez ceci, sera d’accord avec moi dans ce que je vais vous dire ; Jésus (paix sur lui), était pour ceux de son époque le plus pieux des pieux et le plus sincère dans ce qu’il faisait pour Dieu. En cela nous avons la même opinion. Voici une preuve indiscutable de la piété et de la soumission de Jésus envers son Seigneur.
L’évidence réelle qu’il était soumis à Dieu.
Luc chapitre 22 § 41 à 44 : Et il s’éloigna d’eux lui-même environ d’un jet de pierre, et s’étant mis à genoux, il priait, disant : Père, si tu voulais faire passer cette coupe (La mort) loin de moi ! Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté mais la tienne qui soit faite. Et un ange du ciel lui apparut, le fortifiant. Et étant dans [l’angoisse du] combat, il priait plus instamment ; et sa sueur devint comme des grumeaux de sang découlant sur la terre.
Hormis le fait d’avoir encore une fois un dialogue qui sépare bien Dieu de Jésus, on s’aperçoit que Jésus prie Dieu de faire passer la mort loin de lui, tout en disant que tout reste sous la volonté de son Créateur. On peut remarquer que Jésus prend très au sérieux ce qui va lui arriver, car il est écrit qu’il était dans l’angoisse du combat qu’il allait devoir mener face aux Lévites et aux pharisiens. Il se concentre tellement sur sa prière, qu’il transpire à grosse gouttes qui tombe à terre.
Donc, si je me réfère à ceci, Jésus fait partie aussi de ce terme que nous avons vu dans le passage précédent, c'est-à-dire, « quiconque ». Ce qui me fait dire, que Dieu à exaucé sa prière, d’une manière spéciale certes, mais Il l’a fait.
Dieu ne l’a pas laissé ce faire crucifier, car il a demandé, et il lui fût accordé.
Sur la croix, celui que l’on prétend être Jésus dit dans Matthieu chapitre 27 § 46
Matthieu chapitre 27 § 46 : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?
Si celui qui est sur la croix est bien Jésus, alors Dieu n’a pas exaucé la prière de Jésus qui lui demandait d’éloigner la mort de lui et cela fait de Dieu un menteur. Par contre si celui qui est sur la croix n’est qu’une apparence, c'est-à-dire, une illusion collective, alors la prière de Jésus a été entendue et exaucée, cela fait de Dieu un véridique.
Dans Matthieu chapitre 12 § 39 et 40, afin de convaincre les pharisiens de son ministère, Jésus fait une prophétie le concernant.

Matthieu chapitre 12 § 39 et 40 : Mais lui, répondant, leur dit : Une génération méchante et adultère recherche un signe ; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n’est le signe de Jonas le prophète. Car, comme Jonas fut dans le ventre de la baleine trois jours et trois nuits, ainsi le fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.
Jésus avec ce passage vient prouver que les versets coraniques sont vrais.
Comment ?
Il dit bien : « comme Jonas », oui ? Jonas était-il mort quand il fût avalé par la baleine ? Non, bien sûr. Et bien Jésus n’était pas mort non plus quand son apparence fut dans le tombeau. Quand la baleine a recraché Jonas, était-il vivant ou mort ? Vivant, bien évidement. Vous connaissez l’histoire aussi bien que moi. Donc, Jésus aussi était bien vivant. Finalement les chrétiens devraient peut-être commencer à changer leur (fusil) croix d’épaule.
Le fait d’admettre que Jésus (paix sur lui) soit mort sur la croix et de dire que c’est la stricte vérité, établit Jésus comme un faux prophète, comme un maudit de Dieu.
Ce n’est pas moi qui le dit, mais c’est Moïse dans Deutéronome chapitre 21 § 22 et 23.
Si vous acceptez le sacrifice pour la rémission de vos péchés, vous devez aussi accepter la malédiction de Dieu sur Jésus et sur vous aussi, puisque vous dites que c’est vrai, il est mort pour vos péchés !
Deutéronome chapitre 21 § 22 et 23 : Et si un homme a commis un péché digne de mort, et qu’il ait été mis à mort, et que tu l’aies pendu à un bois, son cadavre ne passera pas la nuit sur le bois ; mais tu l’enterreras sans faute le jour même, car celui qui est pendu est malédiction de Dieu ; et tu ne rendras pas impure la terre que l’Éternel, ton Dieu, te donne en héritage.
Vous pouvez très bien dire que Jésus n’a pas commis de péché digne de mort, mais quand la question lui est posée, de savoir s’il est le Fils de Dieu, que répond-t-il ? « Toi-même tu le dis. » Donc de s’assimiler à Dieu est un péché capital. Voyez ce que dit Dieu dans les 10 commandements.
Deutéronome chapitre 5 § 7 à 10 : Tu n’auras point d’autres dieux devant ma face.
Tu ne te feras point d’image taillée, aucune ressemblance de ce qui est dans les cieux en haut, ni de ce qui est sur la terre en bas, ni de ce qui est dans les eaux au-dessous de la terre.
Tu ne t’inclineras point devant elles et tu ne les serviras point ; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui visite l’iniquité des pères sur les fils, et sur la troisième et sur la quatrième [génération] de ceux qui me haïssent, et qui use de bonté envers des milliers de ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements.
Donc, Jésus ne peut pas être considéré comme Dieu, car si Dieu Lui-même dit qu’il ne peut y avoir d’autres dieux contre sa face, c’est pour éviter toute idolâtrie. Il interdit toutes images taillées et Il interdit de se pencher vers de fausses divinités et de les servir.
Ce que font les chrétiens aujourd’hui, c’est le contraire de ce que Dieu ordonne de faire.
Voici un autre passage qui confirme bien ce que je viens de vous expliquer avec ce faux prophète.
Regardez ce qui est dit des prophètes qui font des miracles et prophétises pour faire d’autres dieux que le vrai Dieu.
Deutéronome chapitre 13 § 1 à 5 : S’il s’élève au milieu de toi un prophète, ou un songeur de songes (un devin), et qu’il te donne un signe ou un miracle, et que le signe arrive, ou le miracle dont il t’avait parlé lorsqu’il disait : Allons après d’autres dieux, [des dieux] que tu n’as point connus, et servons-les. Tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète, ni ce songeur de songes, car l’Éternel, votre Dieu, vous éprouve, pour savoir si vous aimez l’Éternel, votre Dieu, de tout votre cœur et de toute votre âme.
Vous marcherez après l’Éternel votre Dieu ; et vous le craindrez, et vous garderez ses commandements, et vous écouterez sa voix, et vous le servirez, et vous vous attacherez à lui.
Et ce prophète, ou ce songeur de songes, sera mis à mort, car il a parlé de révolte contre l’Éternel, votre Dieu, qui vous a fait sortir du pays d’Égypte et vous a rachetés de la maison de servitude, afin de te pousser hors de la voie dans laquelle l’Éternel, ton Dieu, t’a commandé de marcher ; et tu ôteras le mal du milieu de toi.
Dieu nous oblige à le craindre, cela est une preuve d’obligation à la soumission. Donc, d’être musulman, puisque c’est ça que signifie ce mot.
Si vous gardez les commandements que Dieu vous donne, si vous vous attachez à Lui, et si vous Le servez, alors vous êtes soumis à Dieu, vous êtes Son esclave, autrement dit, un muslim (musulman).
Celui qui est considéré comme faux prophète est alors mis à mort. C’est bizarre, mais c’est exactement ce qui est arrivé à Jésus dans votre livre. Ainsi que le principe de malédiction citée au chapitre 21 que nous avons vu ci-plus haut.
Que Dieu vous guide sur le droit chemin et qu’Il vous apporte la sagesse et la compréhension de Sa parole si noble. Amen

Sirage Eddin

Messages : 2
Date d'inscription : 08/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

JÉSUS A-T-IL ÉTÉ RÉELLEMENT CRUCIFIÉ OU EST-CE UNE MAUVAISE INTERPRÉTATION DES TEXTES ?

Message par Anaska le Mer 14 Juin - 1:12

bonsoir
le sujet qu'a ouvert Sirage Eddina ete fusionné avec celui de Eipal

_________________
Je ne suis qu'un individu de plus dans le rouage dans la vaste machine cosmique. Moi, qui croyais être libre et autonome, je ne suis qu'une poussière dans l'univers....Nassim Haramein
avatar
Anaska
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 20/05/2016
Religion : Sans religion

http://foietreligion.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par PENSER le Ven 23 Juin - 4:10

QUE LAMOUR INFINI SOIT SUR VOUS !
Que celui qui lit ceci prènne du recule. Oublié ce quon vous a appris SAUF LA RELIGION.
Il nya aucunne émotion quand on comprend que LES MOTS qui sont : JE / TU / IL(S) / NOUS / VOUS
exemple : le mot "je" crée légoisime. Et le mot "tu" crée l'envis. Un ancien dicton indien dit ne montre pas de miroir a un enfant. Mais pour quoi? tout simplement que lenfant qui née et dans le TOUT il ne sait pas quil existe. Prené du recule et pensé SVP.
Etre dans le TOUT sinifi ETRE dans LINFINI. Maintenan le plus IMPORTANT et pensé pensé SVP.
les Chiffres sont INFINI
les MOTS sont INFINI
les Pensé de l'étre humain sont INFINI
NOUS SOMME DANS LINFINI LEXPANTION DU BIEN ET DU MAL ET INFINI
le hazard nexiste pas!!
Pour etre supérieu a ce savoir qui et sensé bloqué la personne qui decouvre le savoir je donne pour conseil.
Satan avait de la jalousi contre lhomme. Celui qui laisse ces emotion prendre le desus nes plus MAITRE DE LUI alors pourquoi laisser le mal prendre le desus sur vous laisser le mal c a dire satan etre maitre de vous alors qui nait meme pas maitre de lui lui qui ne controle pas lui meme ces emotions.
Rester Maitre de vous.
QUE L AMOUR INFINI SOIT SUR VOUS

PENSER

Messages : 3
Date d'inscription : 23/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

les livres

Message par Dicknane le Mer 20 Sep - 12:57

quels sont les vrais livre : entre la torah la bible et le coran

Dicknane

Messages : 4
Date d'inscription : 20/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Dieu n'a pas de livre

Message par Dicknane le Mer 20 Sep - 13:03

Eipal a écrit:Ma réponse

Le fait qu'une parole soit sans équivoque, veut dire qu'elle est suffisamment claire et précise pour servir à distinguer les vraies relations des fausses et les commandements guidant au bon chemin de ceux menant à l'égarement. Tout le Saint Coran est, dans ce sens, d'une parfaite clarté et est dépourvue de toute ambiguïté, conformément à ce qu'Allah, l'Exalté, dit:
C'est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d'un Sage, Parfaitement Connaisseur de Sourate 11
et
Voici les versets du Livre plein de sagesse de la Sourate 10

Le fait qu'une parole soit analogue et semblable à une autre, veut dire qu'elles attestent réciproquement la véracité de leurs contenus. Tous les versets coraniques sont, dans ce sens, assimilables les uns aux autres sans ni contradiction ni confusion; Allah, l'Exalté, dit:
Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions! de la Sourate 4
et
Allah a fait descendre le plus beau des récits, un Livre dont (certains versets) se ressemblent et se répètent de la Sourate 39

Cette ressemblance ne va pas à l'encontre de la précision et la clarté généralement conçues; mais tend plutôt à plus de confirmation du sens sans paradoxe d'aucune sorte.

La ressemblance signifie, en particulier, qu'une chose est similaire à une autre par un côté et diffère d'elle par un autre. Or, il existe des versets coraniques de cette sorte, dont la signification tantôt concorde avec certains versets précis, tantôt correspond à d'autres de sens différent; ce qui rend les gens incapables d'envisager clairement leurs contenus.
Mais, en confrontant ces versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses avec les autres bien clairs et nets, on arrive à déceler ce qui est visé au juste par ceux-là.
Quiconque parmi les ulémas ne tient compte que des versets pouvant prêter à d'interprétations diverses, sans les conférer aux autres versets clairs et nets, se serait complu dans le faux et suivi la voie des égarés; comme l'ont fait les chrétiens en prétendant que Jésus est le fils d'Allah.
Allah, qu'Il soit Exalté, dit à son sujet qu'il n'est que la parole d'Allah, qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui; alors que les chrétiens laissent tomber ces versets portant aussi sur Issa fils de Maryam (que la paix soit sur lui):
Il (Issa fils de Myriam) n'était qu'un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits... de la Sourate 43
et
Dis: "Il est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus. Et nul n'est égal à Lui de la Sourate 112
Cet état de choses trouve son résumé dans ce verset:
C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!" Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent dans la Sourate 3
Ainsi, on est convaincu que le Coran comporte un exposé explicite de toute chose ainsi qu'une bonne direction pour l'univers, une miséricorde et une bonne annonce aux musulmans et on se rend également compte de la concordance de ses divers versets et que, seuls, ceux qui sont bien enracinés dans la science qui suivent le vrai, en conférant les versets prêtant à d'interprétations diverses aux autres sans équivoque, afin de dissiper les doutes et les confusions.
Contrairement aux douteurs de mauvaise conscience qui s'entêtent à suivre leurs caprices et à agir à leur guise en s'attachant aux versets prêtant à d'interprétations diverses sans les confronter avec les autres versets sans équivoque; en vue de semer la zizanie entre les gens et de les fourvoyer.
Quant à cette partie de la question portant sur la différence entre l'interprétation et l'exégèse du Saint Coran, nous disons que l'interprétation du Coran signifie son explication en lui donnant une signification claire, fût-ce en confortant les versets qui peuvent s'interpréter de plusieurs manières avec ceux qui sont sans équivoque; c'est pourquoi on peut marquer une pause après le terme "science" (dans cette partie du verset 7 de la sourate 3):
alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science
Car, ce sont, en fait, les savants qui connaissent le sens des versets coraniques prêtant à d'interprétations diverses, confrontent ceux-ci avec les versets sans équivoque et explicitent leurs sens.
Il se peut également que l'interprétation du Coran signifie sa véridicité et sa concordance avec l'état de fait réel, comme le montre ce verset:
Attendent-ils uniquement la réalisation (de Sa menace et de Ses promesses?). Le jour où sa (véritable) réalisation viendra, ceux qui auparavant l'oubliaient diront: "Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité dans la Sourate 7
Et comme ce qu'a mentionné Allah, l'Exalté, sur la langue de Joseph (Yousouf) (que la paix d'Allah soient sur lui), dans cet épisode de son histoire quand ses deux parents et ses frères sont tombés prosterner devant lui:
O mon père, voilà l'interprétation de mon rêve de jadis dans la Sourate 12
Ainsi a-t-il lié la réalisation de la scène qui se passe sous ses yeux au rêve qu'il a fait précédemment.

C'est la même chose pour ce qui est du comment des qualités attribuées par Allah, l'Exalté, à Soi-Même, comme "Al Istiwâ'" (l'établissement) cité dans ce verset:
Le Tout Miséricordieux S'est établi "'Istawâ", sur le Trône dans la Sourate 20
et comme Sa (venue) au Jour de la Résurrection en compagnie des Anges disposés par rangs, comme dans ce verset:
et que ton Seigneur viendra ainsi que les Anges, rang par rang dans la Sourate 89
Le sens de (l'établissement) et de la (venue) est bien clair à l'esprit de ceux qui sont enracinés dans la science; quant au comment de cela, personne si ce n'est qu'Allah n'en détient le secret.

C'est pourquoi, on peut marquer une pause après le terme "Allah" (dans cette partie du verset 7 de la sourate 'Al Imran):
alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah
En somme, l'une ou l'autre opinions portant sur les pauses sont jugées correctes, car chacune d'elle est basée sur une certaine interprétation logique.

Citons pour expliciter le second sens possible de l'interprétation ce hadith rapporté par ‘Aicha (qu'Allah soit satisfait d'elle). Elle a dit: "Après la révélation de la sourate "An-Nasr", l'Envoyé d'Allah (pbAsl) n'a fait aucune prière sans qu'il n'y dise
Gloire à Toi, ô Seigneur, et louange à Toi. Seigneur! Pardonne-moi

Dicknane

Messages : 4
Date d'inscription : 20/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Dicknane le Mer 20 Sep - 13:03

Dieu n'a pas de livre

Dicknane

Messages : 4
Date d'inscription : 20/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par feuille le Sam 14 Oct - 7:20

Dicknane a écrit:quels sont les vrais livre : entre la torah la bible et le coran

Tous sont des vrais livres, tous nous relate un temps de l'histoire humaine.
Il faut les accepter comme un ensemble indivisible, un meme message.
Un message de compassion, de misericorde, de morale, de justice, et un guide pour nous aider marcher sereinement.
Les editions de la bible etant tres nombreuses, elles contiennent aujourd'hui certains chapitres secondaires, ayant parfois une source difficile a situer. Cependant les 4 evangiles temoignent d'un temps ou le messager Jesus vecu sur terre, et sont donc d'une importance capitale dans la comprehension du message de notre createur.
La torah elle, est la mere de notre croyance et merite d'etre lu et etudié tres attentivement, en elle tire la source de toute la loi que nous connaissons et appliquons aujourd'hui.
Le Coran quand a lui vient sceller la transmission en approfondissant certains details et en venant mettre fin a certaines petites polemiques qui ont vu habitant de judee et adorateurs de Jesus se confronter .

Chaque jours , en secret, des hommes et des femmes s'ouvrent au veritable message d'amour de notre createur et embrasse la religion dans sa forme la plus pure, le don de soi a Dieu, et a sa creation.
Dans le meme temps, l'autre face du monde connait des moments tres difficile, et on a souvent du mal a associer et comprendre ce contraste.
Pourtant l'experience nous montre que c'est dans la douleur et la peine du monde, que les hommes revelent leur vrai nature et s'ouvre a la beaute de la creation, de l'amour et de la compassion .

Puisse le ciel ouvrir notre ame et notre coeur pour que nous puissions pleinement ressentir sa chaleur et son energie bienfaitrice.

Amen

feuille
Admin
Admin

Messages : 271
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sujet Resolu - Bible et Coran: Jesus est il crucifié ? (+ Coran7.3 Discussion)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum