anipassion.com

En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par Anaska le Sam 18 Juin - 0:10

En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

_________________
Je ne suis qu'un individu de plus dans le rouage dans la vaste machine cosmique. Moi, qui croyais être libre et autonome, je ne suis qu'une poussière dans l'univers....Nassim Haramein
avatar
Anaska
Admin
Admin

Messages : 346
Date d'inscription : 20/05/2016
Religion : Sans religion

http://foietreligion.positiforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par feuille le Lun 1 Aoû - 7:48

Le doute est utile à la connaissance car il permet de se remettre en question, d'elargir ses horizons, d'approfondir ses recherches, et d'ecouter un peu plus attentivement le discours des autres .
Lorsque l'on est trop sure de soi, on passe parfois à coté de certaines choses essentielles .

Le doute est nuisible à l'action car c'est agir sans certitude, et donc c'est se mettre soi meme et les autres dans une position delicate. La responsabilité personelle est engagée et les consequences peuvent etre parfois dangeureuse . D'ou la necessité de mediter et de reflechir davantage avant d'agir .

feuille
Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par non-croyant le Mar 28 Fév - 22:37

Je suis d'accord avec vous que douter est souvent bénéfique à la connaissance. Il y a quand même une limite au doute, douter de sa propre existence par exemple peut être nuisible à la connaissance et l'empêcher.

Dire que le doute est nuisible à l'action ne me semble pas avoir de sens.
Personne n'a jamais agit parce-qu'il doutait. Bien au contraire, le doute empêche d'agir.
C'est pour cela qu'il y a la présomption d'innocence : on préfère relâcher un coupable plutôt que de mettre un innocent en prison (ou pire). Dans ce cas, le doute est bénéfique.

Il y a bien des personnes qui agissent alors qu'elles doutent, mais ce ne sont pas ces doutes qui ont fait qu'elles ont agit, mais plutôt leurs connaissances ou croyances.
Etant donné que le doute est bénéfique à la connaissance et que la connaissance est bénéfique à l'action, alors, par transitivité, on peut dire que le doute est bénéfique à l'action.
avatar
non-croyant

Messages : 31
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par feuille le Mer 1 Mar - 18:16


Je pense que certains doute, mais agissent tres vite pour effacer celui ci en pensant que tout ira bien . Ils ne prennent pas le temps de la reflexion, et ceci est prejudiciable par la suite.
Pour certaines personnes, le doute est synonyme de faiblesse, il font tout pour l'ignorer, en le transformant en certitude aveugle parfois. Alors qu'en realité c'est une force, la force de se remettre en question, et d'ouvrir son esprit a l'environnement exterieur.
Le but de cette vie ici bas il me semble, apprendre a connaitre les choses exterieur pour finalement se connaitre sois meme.

feuille
Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par non-croyant le Mer 1 Mar - 18:38

Je pense aussi que le doute est une force.
Mais je ne suis pas convaincu que des gens agissent plus rapidement pour effacer le doute tout en pensant que tout ira bien.
Auriez-vous des exemples d'actions commises dans la précipitation pour effacer le doute ?
avatar
non-croyant

Messages : 31
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par feuille le Mer 1 Mar - 19:44

Au hasard disons,

- Une jeune femme, qui a une premiere relation avec un homme, depuis 3 ans. Elle se sent plutot bien, mais, parce qu'elle est née apres 1990, et qu'elle a nourrie sa jeunesse de conte de fée et serie TV lui vendant une vie ideale sans embuches, ressent un petit -je ne sais quoi- au fond d'elle. Aussi, sa meilleur amie, celibataire et plus agée, lui repete sans cesse qu'elle doit trouver mieux, et que le bonheur n'est pas compatible avec un conjoint qui gagne moins de 15000 euros par mois.
Un jour, par hasard, lors d'une soiree, elle rencontre un autre homme charmant 10 ans de plus qu'elle, qui voyage et qui a des appartements a New york , Paris et Rome. Elle est seduite et le revoit regulierement pendant 2 semaines. Avant qu'il lui avoue qu'il souhaite qu'elle plaque tout et parte avec lui autour du monde la semaine prochaine. Sa meilleure amie, lui explique alors que c'est un signe du destin, qu'elle est chanceuse, que cela n'arrive qu'une seule fois et qu'elle le regrettera toute sa vie si elle decline.
Elle doute 3 jours, puis se dit, qu'elle est forte, qu'elle sait ce qu'elle veut et accepte la proposition.
1 mois apres elle se rend compte qu'elle n'a strictement rien en commun avec cet homme, que lui meme a pour habitude de multiplier les conquetes, et qu'elle a prise une decision sans penser une seule seconde a son conjoint d'antant, et a ce qu'elle pouvait perdre.


-Un homme, qui a son pere qui est agée et qui a besoin de son fils. Lui ne souhaite pas trouver le temps pour son pere car trop encombrant. Il peut le prendre et vivre sous le meme toit, mais decide, en l'espace de quelque jours, de l'envoyer en maison de retraite dans une autre ville, en se persuadant que c'est mieu pour lui. Solution de facilité.
Ensuite, leur relation ne sera plus jamais pareille.



feuille
Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par non-croyant le Mer 1 Mar - 19:52

Merci pour ces exemples Feuille, mais est-ce vraiment le doute qui pousse ces deux personnes à agir précipitamment dans le but de supprimer ce doute ?
avatar
non-croyant

Messages : 31
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par feuille le Jeu 2 Mar - 7:25

Pour repondre a cette question il est peut etre utile d'essayer de definir ce qu'est le doute.
Je crois que le doute n'existe pas de lui meme, il est, comme chaque chose en ce monde, le resultat de cause et de consequence qui appartiennent au cycle normal de la vie terrestre.
Un etat transitoire, qui provient de quelque chose et qui est destiné a devenir autre chose.

Le philosophe Anaxagore a dit ;

Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ».

Donc non, le doute seul, ne pousse pas ces deux personnes à agir précipitamment, mais il peut exister une liaison directe.

Dans cet exemple si nous supprimons le doute, et le remplacons par une certitude basée sur un apprentissage, la jeune femme ne vas pas accepter la proposition, et l'homme va prendre soin de son pere de lui meme.

Le sujet se recentre alors non pas sur le doute, mais sur ce que va resulter du doute, une reflexion ou bien une precipitation, qui eux meme sont lié a l'ego et a d'autre choses .

Ce qui est important de rappeler c'est que l'homme est sur terre pour apprendre de la vie, et cet apprentissage se fait aussi souvent par les erreurs commises.

Enfin, citons Confucius qui a dit :

Apres une faute, ne pas se corriger, c'est cela la veritable faute .»

Repentence et pardon sont des themes qui ont une place importante dans les ecritures dites ' divines '.



feuille
Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par non-croyant le Jeu 2 Mar - 11:53

Feuille, j'ai du mal à comprendre comment vous êtes arrivé à déterminer l'issue de vos exemples dans le cas où nous supprimions le doute.
Dans votre exemple de la femme, c'est parce-qu'elle a douté qu'elle n'a pas agit immédiatement. Si elle avait douté plus, n'aurait-elle pas réfléchi plus longtemps avant d'agir ? En quoi le doute est-il nuisible dans ce cas ?
Plus de doute de sa part aurait-il pu être bénéfique ?
avatar
non-croyant

Messages : 31
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par feuille le Jeu 2 Mar - 12:52

C'est parce que le doute ce n'est pas qu'une seule chose.

Douter , c'est ne pas savoir, ne pas avoir de reponses.
Douter c'est aussi reflechir.

Ne pas savoir est nuisible a l'action,
Se debarasser de la reflexion est aussi nuisible.

Si elle avait douté plus elle aurait probablement reflechi plus. Le doute est nuisible car il cause cet etat d'incertitude, qui lui meme peut causer la fuite. C'est pour cela que j'ai ecris que tout depend de ce que l'on produit avec ce doute.

Est-ce plus clair ?




feuille
Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par non-croyant le Jeu 2 Mar - 15:54

Si je dis que faire un peu de sport est utile à la santé et que la santé est bénéfique à la longévité.
Puis-je également dire que faire un peu de sport est nuisible à la longévité ?

Vous dîtes d'un côté que le doute est utile à la connaissance et que la connaissance est bénéfique à l'action.
De l'autre, vous dîtes que le doute est nuisible à l'action.
Je ne comprends pas en quoi ces deux affirmations ne sont pas contradictoires ?
avatar
non-croyant

Messages : 31
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par feuille le Jeu 2 Mar - 17:27

Je ne peux pas mieux l'expliquer que precedemment.
Ca ne reste que mon interpretation, et il en existe surement beaucoup d'autres, a chacun de trouver sa philosophie. ;]

Pour ce qui est du sport c'est un tout autre sujet. La philosophie d'une chose n'est pas forcement exportable a une autre, d'autant que faire du sport est deja une action en soi, au contraire du doute qui est un etat mental.

feuille
Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par non-croyant le Jeu 2 Mar - 18:49

Je pense qu'il y a eu un malentendu. Je ne parlais pas de l'état de doute, mais de l'action de douter.
Je pense qu'agir en état de doute est nuisible. Est-ce cela que vous vouliez dire ?
Peut-on dire que l'action de douter est bénéfique à l'action ?
avatar
non-croyant

Messages : 31
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par feuille le Ven 3 Mar - 3:34

non-croyant a écrit:Je pense qu'il y a eu un malentendu. Je ne parlais pas de l'état de doute, mais de l'action de douter.
Peut-on reellement les separer ?

non-croyant a écrit:Je pense qu'agir en état de doute est nuisible. Est-ce cela que vous vouliez dire ?
Oui c'est cela

non-croyant a écrit:
Peut-on dire que l'action de douter est bénéfique à l'action ?

Si par 'action de douter ' vous entendez, s'arreter d'agir et commencer a reflechir a la question, oui c'est un bon debut pour entrevoir du positif a l'action, mais rien n'est acquis.
De nombreux facteurs seront determinant, le ' temps ' parmis d'autres.





feuille
Admin
Admin

Messages : 263
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quoi le doute est-il utile à la connaissance et nuisible à l'action?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum